-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Composante Terre

La Composante Terre

La Composante Terre est la plus importante en termes d'effectifs. Elle se compose de deux brigades incluant une unité d'artillerie, de deux bataillons du génie, d'un bataillon ISTAR (Intelligence, Surveillance, Target Acquisition and Reconnaissance), de deux unités logistiques et de trois groupes de Systèmes de Communication et d'Information (CIS). Une troisième unité logistique, une unité de la Police Militaire, une unité Information Operations, le Service d'Enlèvement et de Destruction d'Engins Explosifs (SEDEE), une unité Field Accomodation (FAU), un groupe Movement Control (MCG) ainsi que quatre camps d'entraînement et un centre de formation destinés aux troupes terrestres complètent le dispositif.

Quelque 10 500 hommes et femmes y travaillent. Leur mission est de se préparer et de s'entraîner pour les opérations à l'étranger. La Composante Terre envoie en permanence des centaines de militaires dans le monde, et ce sur terre comme sur mer : participation à la coalition de l'OTAN dans les pays baltes, appuis en Afghanistan, à l'armée irakienne et à la coalition en Irak, appuis au Mali, Boarding team à bord de navires, participation aux PPM dans divers pays africains.

La Composante Terre et ses 35 unités sont impliquées dans de nombreuses opérations internationales. Ces dernières effectuent un large éventail de missions. Les troupes terrestres offrent également un appui à notre population et assurent ainsi notre défense.

La devise de cette composante est With people, amongst people and for the people parce que ses militaires sont toujours sur le terrain et au cœur des conflits. Avec leurs collègues, ils sont en contact direct avec les civils et leurs opposants. Leurs missions constituent des défis à relever en permanence.

Le Quartier Général de la Brigade Motorisée

Bataillon 12 de Ligne Prince Léopold-13 Ligne (Spa), Bataillon Carabiniers Prince Baudouin-Grenadiers (Bourg-Léopold), Bataillon Libération-5 Ligne (Bourg-Léopold), Bataillon de Chasseurs Ardennais (Marche-en-Famenne), Bataillon 1/3 Lanciers (Marche-en-Famenne), Bataillon ISTAR (Intelligence, Surveillance, Target Acquisition and Reconnaissance) (Heverlee), Bataillon d'Artillerie (Brasschaat), Bataillon 4 Génie (Amay), Bataillon 11 Génie (Burcht), 4 Groupe Systèmes de Communication et d'Information (Marche-en-Famenne), 10 Groupe Systèmes de Communication et d'Information (Bourg-Léopold), 4 Bataillon Logistique (Marche-en-Famenne), 18 Bataillon Logistique (Bourg-Léopold), Camp Beverlo (Bourg-Léopold), Camp Marche
(Marche-en-Famenne).

Le Quartier Général de la Special Operations Regiment

2 Bataillon de Commandos (Flawinne), 3 Bataillon de Parachutistes (Tielen), Special Forces Group (Heverlee), Centre d'Entraînement de Commandos (Marche-les-Dames), Centre d'Entraînement de Parachutistes (Schaffen), 6 Groupe Systèmes de Communications et d'Information (Peutie)

articles récents

« Hayabusa Defence » est championne du monde

L'équipe nationale belge de parachutisme « Hayabusa Defence » a remporté l'or le samedi 30 août aux championnats du monde de la discipline organisés à Prostejov, en République tchèque.

Le Centre d’Entraînement de Parachutistes ouvre ses portes

Le Centre d’Entraînement de Parachutistes de Schaffen a ouvert ses portes au public le vendredi 29 août 2014. Habituellement, on y forme des commandos belges et étrangers à devenir parachutistes. Ce vendredi, jeunes et moins jeunes pouvaient se familiariser avec les infrastructures ainsi qu’avec le quotidien et les entraînements de son personnel.

Des militaires engagés au Liban donnent bénévolement des cours dans un orphelinat

Depuis le 2 août, du personnel du détachement belge au Liban partage son temps afin de donner bénévolement des cours de premiers soins et d’informatique à l’orphelinat de Tibnin.

“Onze Jongens” bientôt sur Canvas

La chaîne de télévision flamande Canvas et le photographe Bas Bogaerts ont suivi, en 2013, quelques militaires belges en mission en Afghanistan,. À partir du 3 septembre, suivez leur expérience en visionnant la série « Onze Jongens » en six épisodes. Le même jour, paraîtra un livre de photos éponyme.

Parcourir des kilomètres à Dixmude

Les Quatre Jours de l’Yser ont à nouveau eu lieu. Nous nous sommes rendus le vendredi 22 août à Dixmude afin de capter l’ambiance sur place. Cette ville qui servait de front pendant la Première Guerre mondiale a essuyé de lourdes pertes. Vendredi dernier, elle servait de théâtre d’opérations à plusieurs centaines de promeneurs qui allaient parcourir 8, 16, 24 ou 32 kilomètres.

Pages