-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Composante Terre

La Composante Terre est la plus importante en termes d’effectifs. Elle se compose de deux brigades avec une unité d’artillerie, deux bataillons du génie et des troupes de reconnaissance. Trois unités logistiques et trois groupes de télécommunication (CIS), ainsi que quatre camps d’entraînement et un centre de formation destiné aux troupes terrestres complètent la liste.

Au total, 12.000 hommes et femmes y travaillent. Leur mission est de se préparer et de s’entraîner pour les missions à l’étranger. La Composante Terre envoie en permanence des centaines de militaires dans le monde, sur terre comme en mer : coaching en Afghanistan, déminage au Liban, formation en République démocratique du Congo (RDC) et au Burundi, sécurité au Mali, embarquement sur navires…

La Composante Terre et ses 35 unités sont impliquées dans de nombreuses opérations internationales et effectuent un large éventail de missions. Sur le territoire belge également, les troupes terrestres offrent un appui à la population et assurent la défense du pays.

Leur devise est With people, amongst people parce qu’un militaire de la Composante Terre est toujours sur le terrain et au cœur des conflits. Avec ses collègues, il est en contact direct avec civils et opposants. Sa mission est un défi permanent.

articles récents

Derniers coups de canon sur Léopard pour le 1/3 Lanciers

Du 11 au 25 octobre 2013, le Bataillon 1/3 Lanciers a tiré ses derniers coups de canon avec le char Léopard dans le camp d'exercice OTAN de Bergen-Hohne. Plus de 2.000 militaires s'y sont entraînés.

Ambiance noire, jaune, rouge à Bergen-Hohne

En Allemagne, le camp d'entraînement de Bergen-Hohne vit au rythme belge depuis le 11 octobre 2013. En effet, près de 2.000 militaires issus principalement de la Brigade médiane s'exerceront dans ce vaste camp d'entraînement jusqu'au 25 octobre 2013.

Le génie relie l’Escaut

Le 28 septembre 2013, le 11 Bataillon de Génie de Burcht et le 101 Bataillon néerlandais de Génie ont assemblé un ponton au-dessus de l'Escaut.

“Une noble cause” au Congo

"Une noble cause". C'est en ces termes que le colonel Toto Somo décrit le travail de nos para-commandos à Kindu au Congo.

Travail des militaires belges au Liban rentable

Depuis sept ans déjà, nos démineurs belges sont actifs au Liban dans le cadre d'UNIFIL, une opération des Nations Unies. Durant cette période, les 5.346 militaires ayant pris part à cette action ont déminé 178,1 hectares.

Pages