-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Composante Médicale

Le capital humain de la Défense est sa plus grande richesse. Aussi, la santé de chaque membre du personnel constitue l'une de ses priorités. Si le militaire n'est pas en bonne santé, il ne peut assurer sa mission correctement.

Le rôle de la Composante Médicale repose sur : l'appui médical fourni lors des opérations militaires, celui nécessaire à la formation, l'entraînement et le maintien des compétences de l'ensemble de son personnel et l'aide à la nation dont les catastrophes constituent un exemple.

Disposer de soins médicaux qualitativement équivalents à ceux prodigués sur le territoire national est essentiel pour le personnel appelé à participer aux opérations extérieures. Lors de ces déploiements, la Composante Médicale veille à fournir un appui de première ligne et spécialisé, un soutien logistique médical et un contrôle d'hygiène et vétérinaire.

Pour préparer le personnel à ses diverses missions, elle assure également la sélection, le suivi, le maintien et la restauration de l'aptitude médicale du militaire.

Le métier de militaire présentant certaines spécificités, la composante apporte également, en Belgique, un complément à la médecine civile et ceci aussi bien dans le domaine de la médecine de première ligne que dans certaines spécialités de la médecine hospitalière.

articles récents

Mouvements contrôlés à Beyrouth

Lundi 14 avril, aéroport de Beyrouth. Sous le soleil printanier du Liban et ses 23 degrés, l’adjudant Jessy Genouw et le 1er sergent Jean Van Emden sont en pleine action. En tant que personnel du Movement Control Group (MCG), ils sont responsables de l’importation et de l’exportation de matériel en provenance de Belgique vers la zone opérationnelle au Liban.

Le « jobday Technique » attire 1.000 jeunes

Plus de 900 jeunes s’étaient inscrits au jobday Défense et Technique à Peutie. Comptez les amis et amies et vous comprendrez qu’il y avait du monde en ce 10 avril ensoleillé. Au quartier Major Housiau, ils ont pu se familiariser avec le matériel hightech et un large éventail d’emplois techniques de la Défense.

Mine awareness day à Naqoura

Les troupes des Nations unies au Liban (UNIFIL) organisaient l’International mine awareness day à Naqoura, le vendredi 4 avril. Une centaine d’enfants libanais étaient invités au quartier général de l’ONU afin d’apprendre comment se comporter avec les mines. Les démineurs belges ainsi que du personnel médical y contribuaient.

BELUFIL 14-02 commémore les militaires décédés

La mort des dix para-commandos belges survenue le 7 avril 1994 au Rwanda, a fait de cette date un repère permettant à la Défense de commémorer tous les militaires belges décédés au cours d’une opération à l’étranger. Une cérémonie s’est également tenue dans le camp libanais d’At-Tiri. Le détachement BELUFIL 14-02 a rendu hommage aux collègues disparus à l’occasion d’une courte cérémonie.

Nouveaux défis pour les démineurs au Liban

Une semaine après la fin de mission sur le Blue Point AP-295 au Sud-Liban, les démineurs du 11 Bataillon Génie entament un nouveau challenge. Ils s’y attellent depuis le samedi 22 mars. Leur tâche : s’occuper du Blue Point B75 à proximité de la petite ville d’Houla, située le long de la frontière avec Israël.

Pages