-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Composante Marine

Grâce à la Composante Marine, le pavillon belge croise sur toutes les mers du globe. Du patrouilleur à la frégate, des eaux territoriales à l'océan Indien en passant par la mer Baltique, nos équipages démontrent que polyvalence rime avec compétence et reconnaissance.

Nos deux porte-drapeaux, les frégates Léopold I et Louise-Marie, emmènent une flotte expérimentée composée de plusieurs chasseurs de mines, d'un navire de commandement et d'appui logistique, d'un navire pour l'écolage ou encore d'une plateforme dédiée à la recherche océanographique.

Ces dernières années, les frégates belges ont prouvé leur professionnalisme au cours de diverses participations à l'opération Atalanta. Celle-ci vise à protéger les navires marchands de la piraterie organisée au large de la Somalie et devant la Corne de l'Afrique.

Tous les ans, des chasseurs de mines belges participent à une campagne de déminage de l’OTAN réalisée par une escadre internationale des côtes baltes à la Méditerranée.

Des militaires belges de la Marine occupent des postes au sein des états-majors des différentes opérations maritimes internationales

articles récents

L’opération Atalanta est loin d’être terminée

Pendant six mois un officier de marine belge a participé à l’Opération de lutte contre la piraterie « Atalanta » en tant qu’officier du renseignement opérationnel. Durant cette période, la mission qui avait été relativement calme depuis 2012, a connu une période mouvementée suite à un soudain pic de piraterie au large de la Somalie et à une série d’attaques en mer liées au conflit yéménite.

La Louise-Marie et le Primula se sont préparés durant Joint Warrior

Deux fois par an, la Marine britannique organise, au Nord-Ouest de l’Ecosse, un exercice multinational de grande envergure : Joint Warrior. Cette année, l’exercice s’est déroulé du 30 septembre au 13 octobre. La Belgique y était représentée avec la frégate F931 Louise-Marie et le chasseur de mines M924 Primula.

La marine recrute 260 hommes et femmes en 2018

Après la fête des ports de Flandre, un événement lié au recrutement au sein de la Composante Marine avait lieu ce mercredi 4 octobre. Les candidats potentiels avaient l’occasion de découvrir le chasseur de mines M923 Narcis. L'année prochaine la Marine recrutera 260 hommes ou femmes dont 25 officiers, 101 sous-officiers et 134 matelots.

Cris d’enfants dans la caserne de la Marine de Sainte-Croix

Ce 27 septembre, une trentaine d’enfants de 5ème année de l’école élémentaire Mozaïk étaient les invités de la caserne de la Marine de Bruges. A l’initiative de Jan Devos, ancien Commandant de Province et membre actif de Mars et Mercure, une association d’anciens officiers, un jeu de piste a pu être organisé.

Ready Together

Le lieutenant de vaisseau Emilie Descheemaecker a été envoyée sur la base navale américaine de Manama, au Moyen-Orient, avec l’état-major franco-britannique de la CTF150 durant presque cinq mois.

Pages