-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Le nouveau ministre de la Défense fait face à plusieurs défis

Le nouveau ministre de la Défense fait face à plusieurs défis

Le 4 décembre 2019, le nouveau ministre de la Défense, Philippe Goffin, s'est rendu pour la première fois au Quartier général de la Défense à Evere. Il s'est familiarisé avec les différents services et le personnel de l'état-major de la défense.

Il a été informé des défis les plus importants auxquels le département de Défense sera confronté au cours des prochaines années.  Un premier défi est de maintenir l'engagement opérationnel dans les années à venir. Après tout, la Défense sera confrontée à une période de changements de personnel sans précédent où la préparation de la livraison du nouvel équipement (avions, navires et véhicules) jouera également un rôle très important. Un deuxième défi est que l’on demande de plus en plus à notre pays d’augmenter considérablement l’employabilité ainsi que le niveau de préparation de ses unités opérationnelles conformément aux accords internationaux. Le troisième défi se situe dans la continuation de la transition. Malgré les investissements nécessaires déjà effectués, de nouvelles mesures restent nécessaires. Mais le défi le plus important sera sans aucun doute la recapitalisation du personnel, ce qui sera une priorité absolue lors de la prochaine législature. Enfin, il conviendrait de prévoir les moyens budgétaires nécessaires et d'évoluer à un minimum de 1,19% du PIB en 2024 afin de continuer à répondre aux besoins de notre pays en matière de sécurité.

Après les différents briefings, le ministre a déclaré qu’il veillerait à nouer de nombreux contacts avec les militaires responsables nuit et jour de la sécurité du pays. Comme son prédécesseur, il s’attachera également à ce que la Défense soit valorisée au sein de la population, même durant cette période en affaires courantes qu’il veut la plus courte que possible. Le gouvernement est peut-être en affaires courantes, mais cela ne s'applique pas à la Défense et à la sécurité de notre pays qui, comme le monde, ne connaissent pas les affaires courantes.