-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Autres opérations

Autres opérations

Un AWACS, avion radar de l’OTAN (Airborne Warning And Control System).

La Défense exécute des missions des États-Unis au Moyen-Orient. Nos militaires sont engagés partout afin d’assurer la sécurité de populations, d’améliorer les relations avec d’autres pays ou de former des forces armées étrangères.

Nous appuyons ainsi l’opération française en République centrafricaine avec des moyens aériens à l’intérieur comme à l’extérieur de la zone d’opération.  

Au Moyen-Orient, deux militaires belges participent à l’United Nations Truce Supervision Organization (UNTSO).  Ils aident à la surveillance des accords de paix et de cessez-le-feu. 

Dans la région de Berlin, les forces armées belges et allemandes travaillent quotidiennement pour l’Einsatzführungskommando der Bundeswehr. Un Belge est affecté en Italie comme membre d’équipage à bord des avions de détection radar AWACS. Ces appareils participent à l’opération OTAN Active Endeavour. La Défense a également un officier de liaison au sein du centre des opérations français.

En Floride (USA), trois militaires belges sevent de maillon entre l’état-major belge et le quartier-général américain pour les opérations au Moyen-Orient.

articles récents

Moins de militaires dans les rues

Le nombre de militaires dans les rues sera limité à 160 dès le 1er juillet. Le Conseil des ministres en a décidé ainsi le 25 juin. Cette diminution provient du fait que le niveau de menace concernant certains bâtiments dits sensibles est tombé de 3 à 2.

Quarante-cinq Belges rapatriés du Népal

Quarante-cinq Belges, rapatriés suite au tremblement de terre qui a eu lieu au Népal, sont arrivés à l’aéroport militaire de Melsbroek. Ils ont atterri à 10h45 à bord d’un Airbus A321 de la Défense transportant également des citoyens d’autres pays européens, notamment des Pays-Bas, de la Suède et d’Allemagne.

Prolongation de la présence militaire en rue

Ce jeudi 30 avril, le Conseil des ministres a décidé de prolonger la présence de militaires d'un mois supplémentaire dans nos rues afin de parer à la menace terroriste. Elle sera donc effective jusqu'au 1er juin.

Moins de militaires dans la rue

Le nombre de militaires présents dans la rue va diminuer de 300 à 210 militaires. Ils resteront déployés à divers endroits stratégiques comme l’a décidé le comité ministériel restreint.

Les avions russes n’échappent pas à notre vigilance

Les F-16 belges qui concourent à la surveillance du ciel de la Baltique à partir de la base polonaise de Malbork depuis le début de cette année ont déjà intercepté trois avions russes. Ceci a été déclaré par le ministre de la Défense lors de sa visite au détachement EAPM.

Pages