-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Soutien aux militaires dans les organisations internationales

Soutien aux militaires dans les organisations internationales

 

De nombreux militaires belges travaillent pour différentes organisations internationales. Ils vivent et travaillent à l'étranger pendant de longues périodes, souvent avec leur famille, et doivent désormais y faire face au coronavirus.

La Défense garde bien entendu également un œil sur ses représentants internationaux. Bien qu'il ne soit pas possible de répondre immédiatement aux souhaits de chacun, la Défense leur offre la possibilité de rentrer chez eux s'ils le souhaitent, par exemple.

Le major Alain De Keyzer travaille au sein du NATO Strategic Direction South Hub du Joint Force Command Naples (JFC NP), un état-major de l'OTAN récemment créé et qui se concentre sur le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord. Il témoigne de son expérience de la crise du coronavirus en l'Italie durement touchée.

« Lorsqu'il est devenu évident que l'Italie serait durement touchée par le Covid-19, mon collègue Pascal et moi-même avons renvoyé nos familles en Belgique. Dans le JFC NP, des mesures ont également rapidement été prises, en accord avec celles du gouvernement italien. Le quartier général a continué à fonctionner avec un minimum de personnel et les déplacements inutiles ainsi que les sports de plein air ont été interdits ».

« Au départ, la Défense nous a demandé de rester sur place. La région de Campanie n'a pas été la plus touchée, mais le soutien médical local y est plutôt limité. Après consultation avec l'attaché de défense et la section "Organismes internationaux" de la Direction Générale des Ressources Humaines (HR I-Org), on nous a finalement proposé de rentrer en Belgique ».

« Grâce au soutien de l'attaché de défense, le voyage s'est très bien déroulé. Après notre retour, nous sommes restés en quarantaine à la maison pendant deux semaines. Nous restons bien sûr en contact avec nos collègues et nous espérons pouvoir retourner en Italie dès que possible ».

#COVID19BELDEF