-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

SafeShore resserre les mailles du filet

SafeShore resserre les mailles du filet

 

Le projet SafeShore s'est déroulé sur la côte belge à Lombardsijde du 14 au 25 mai. Ce projet de recherche financé par l'Union européenne tente de détecter les drones qui passent souvent entre les mailles du filet. L'École Royale Militaire joue un rôle de pionnier dans ce domaine.

Ces dernières années, nous avons assisté à une forte augmentation de l'utilisation d'avions sans pilote, mieux connus sous le nom de drones. Que ce soit pour un usage privé ou professionnel, ils sont de plus en plus au-dessus de nos têtes. Malheureusement, cette nouvelle technologie peut également être utilisée à des fins illégales ou criminelles.

L'Union Européenne s'arme contre cette nouvelle menace en subventionnant des projets de recherche innovants tels que H2020 SafeShore. Le système de détection SafeShore combine plusieurs technologies de détection en une seule et rassemble différentes méthodes d'acquisition de données dans le but de détecter autant d'avions sans pilote que possible. En plus des drones, le système peut également détecter de petites embarcations ou même des individus le long de la côte qui, auparavant restaient indétectables.

À présent que le projet de recherche touche à sa fin, les gestionnaires veulent tester son efficacité dans la pratique. C'est pourquoi la première des trois phases d'évaluation s’est tenue dans la caserne militaire de Lombardsijde. Au cours de cette période d'essai, le système de détection SafeShore a tenté d’identifier plusieurs dangers potentiels, tels que le trafic de drogue et d'êtres humains.