-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Retour du Godetia sur le continent africain

Retour du Godetia sur le continent africain

 

Après une semaine de navigation, le navire de commandement et de logistique A960 Godetia a touché les côtes africaines le samedi 29 mars en arrivant dans le port de Casablanca, au Maroc. Les 85 membres d’équipage ont entamé une nouvelle campagne. Leur programme MCB 2014 (Maritime Capacity Building) est axé sur la formation de personnels africains voués à la lutte contre la piraterie.

Après plusieurs mois de préparation opérationnelle, logistique et matérielle, le Godetia a mis le cap sur l’Afrique. Comme en 2013, il participe au programme américain Africa Partnership Station visant à doter les marines ouest-africaines de personnels formés aux techniques de surveillance et de contrôle dans le but d’endiguer les actes de piraterie dans cette région du monde.

Parti le 23 mars de son port d’attache de Zeebruges, le navire de commandement a rencontré un courant relativement agité dans l’océan Atlantique. Après une brève escale de 24 heures dans le port de Lisbonne (Portugal) le 27 mars, il a largué les amarres le 28 pour naviguer jusqu’à Casablanca. De là, il repartira le 31 mars pour Banjul (Gambie).

À bord, le Godetia compte quelque 85 hommes et femmes. Il emporte également 250 m³ de biens de première nécessité, essentiellement sanitaires, acheminés par diverses associations humanitaires belges à destination d’hôpitaux locaux des villes de Banjul (Gambie), Boma (République démocratique du Congo) et Cotonou (Bénin).

L’entraînement du personnel de la Composante Marine est continu. Si l’ambiance dans les coursives est au beau fixe, les automatismes sont affûtés tous les jours. La journée du vendredi 28 mars, aura vu le déclenchement d’une dizaine d’alertes incendie, tantôt avec, tantôt sans blessé. La rapidité de réaction face au feu est la clé du succès dans le combat pour la survie en mer. Le cuistot abandonne tout et est rejoint par le mécanicien. Sang-froid, professionnalisme et sécurité priment ! Il en va de la vie des autres passagers du Godetia. De même, un rappel des techniques de tir est organisé dans la grande salle VIP, où officiers, sous-officiers et volontaires suivent un rappel de bon aloi.

Prochaine étape, Banjul, où le Godetia arrivera le 5 avril pour décharger une partie de sa cargaison. Les premiers militaires africains (5 Gabonais et 10 du Congo-Brazzaville) embarqueront le 16 avril. Ils seront accompagnés d’un état-major international dans le cadre de l’exercice Obangame Express 2014.