-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Quatre-vingt mille masques pour le personnel de la Défense

Quatre-vingt mille masques pour le personnel de la Défense

 

La Défense a commandé 80 000 masques community pour son personnel. Ces masques à la fois buccaux et nasaux jouent un rôle important dans la reprise des activités sur le lieu de travail. Le télétravail est toujours la norme et la distanciation sociale ainsi qu'une bonne hygiène des mains et de la toux demeurent prioritaires. 

Tout se met en place progressivement afin de reprendre le travail sur le terrain de manière contrôlée. Le rôle d'un masque buccal est essentiel à cet égard, mais différents types circulent. L'employeur est légalement tenu de protéger adéquatement son personnel par des moyens qui répondent à des normes établies. C'est pourquoi il est important de catégoriser ces types de masques selon leur degré de protection.

Les masques artisanaux sont fabriqués à la maison selon un modèle que l'on trouve sur les médias sociaux. Ils permettent d'ajouter un filtre.

La qualité dépend des tissus utilisés. C'est pourquoi le gouvernement a décidé de distribuer deux filtres par personne. Ceux-ci sont disponibles à partir du mois de mai par l'intermédiaire des municipalités. Il est important d'utiliser la bonne technique pour manipuler les masques, de les remplacer lorsqu'humides ou sales et de les laver chaque jour à 60° C.

Les masques communautaires (community) fournis sont fabriqués, quant à eux, en série à partir de matériaux qui ont prouvé leur fonction spécifique via des tests scientifiques. Leur qualité est garantie pour un minimum de 25 lavages. Ces masques ne doivent pas être portés en permanence mais uniquement lorsque vous ne pouvez respecter une distance de 1,5 m.

Ils sont de deux couleurs. Les 50 000 gris clairs sont donnés à chaque employé de la Défense qui en reçoit deux lavables jusqu'à 100 fois à 60° C. Les 30 000 masques verts foncés sont destinés, quant à eux, à l'entraînement et à la formation. Ceux-ci sont gérés et maintenus au niveau des quartiers. Le masque est porté par une personne pour l'empêcher d'en infecter une autre. Il ne protège pas le porteur. 

Les quartiers recevront un Starterkit dès le 15 mai. Ce kit contient, entre autres, un gel hydroalcoolique à usage collectif, une colonne de désinfection avec de l'alcool à désinfecter, des kits de nettoyage pour les surfaces, des autocollants d'avertissement, des panneaux d'information et 700 masques jetables. Ils sont principalement destinés à être utilisés dans des pièces plus grandes ou dans des endroits où les passages sont fréquents.

#COVID19BELDEF