-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Passer de la théorie à la pratique

Passer de la théorie à la pratique

  

« Restez calme, nous allons nous occuper de vous monsieur. » Le sous-lieutenant Alexandra Singh, fraîchement diplômée en tant que médecin, rassure un patient qui souffre d’une blessure par balle à la jambe. Le poste médical de Saint-Hubert tourne à plein régime. Bienvenue au camp d’été des élèves du corps médico-technique…

Les étudiants militaires en médecine et en pharmacie consacrent chaque été une partie de leurs vacances au camp militaire. Pendant cette période, ils explorent toutes les facettes de la Défense, apprennent à se connaître et se familiarisent avec les attentes qui leur seront destinées. Confrontés à des incidents réalistes, ils ont la possibilité de passer de la théorie, acquise en cours d’année, à la pratique.

« Dans ce camp, l’aspect positif est de pouvoir endosser tous les rôles au fur et à mesure de l’avancement des études. Les deuxièmes années commencent comme brancardier. Ensuite, on passe ambulancier puis infirmier avant d’assurer le rôle de médecin dans les dernières années », explique Alexandra. « On se familiarise, de cette manière, avec tous les métiers. On apprend également beaucoup en jouant le rôle de la victime. »    

Ces connaissances pratiques les aident aussi dans la poursuite de leurs études. « En théorie, cela peut sembler très simple mais la pratique démontre qu’il y a diverses façons de procéder », précise le sous-lieutenant Senne Goris. Il vient d’achever sa septième année et entamera sa spécialisation en octobre prochain. « Lorsque l’on sait s’y prendre, on retient d’autant mieux. »

En octobre, les étudiants poursuivront leurs études et les médecins entameront leur spécialisation. Quoi qu’il en soit, les expériences de ces camps d’été resteront gravées à jamais.