-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Parcourir des kilomètres à Dixmude

Parcourir des kilomètres à Dixmude

 

 

Les Quatre Jours de l’Yser ont à nouveau eu lieu. Nous nous sommes rendus le vendredi 22 août à Dixmude afin de capter l’ambiance sur place. Cette ville qui servait de front pendant la Première Guerre mondiale a essuyé de lourdes pertes. Vendredi dernier, elle servait de théâtre d’opérations à plusieurs centaines de promeneurs qui allaient parcourir 8, 16, 24 ou 32 kilomètres.

Malgré l’annonce d’un temps pluvieux, quelque 5 850 promeneurs se sont massés au Westhoek pour une balade traditionnellement dominée par le souvenir de la Première Guerre mondiale. Le choix de Dixmude comme point de départ de cette troisième journée n’était pas le fruit du hasard. Les promeneurs qui parcouraient 32 kilomètres vendredi avaient l’occasion d’apercevoir des lieux historiques comme le Boyau de la Mort et le cimetière militaire belge de Keiem.

Parcourir trente-deux kilomètres peut provoquer quelques désagréments. Cela sautait aux yeux dans les postes médicaux aménagés le long du parcours par le 1er Élément Médical d’Intervention de Lombardsijde. « Aujourd’hui, nous avons déjà accueilli plus de 100 personnes », explique le soldat Nastya Delacauw, qui prenait les blessés en charge. « La plupart ont des cloques mais nous voyons régulièrement des gens souffrir de douleurs musculaires et de crampes. Pour moi, il est intéressant d’être ici car je suis depuis peu à l’unité et ai appris énormément en peu de temps. C’est une fantastique expérience. »

Malgré la pluie, les Quatre Jours de l’Yser ont remporté un franc succès. Onze mille personnes se sont retrouvées au Westhoek. À Poperinge, le record de fréquentation sur un jour a été battu. Mieux faire l’année prochaine semble être une gageure.