-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Médailles et étoiles à Kandahar

Médailles et étoiles à Kandahar

 

La fin de l'engagement belge à Kandahar a été solennellement fêtée ce dimanche 12 octobre. Les militaires ont été chaleureusement remerciés pour leur implication par le commandant du contingent belge et l'ambassadeur belge en Afghanistan, ainsi que par les commandants de l'aéroport de Kandahar (KAF) et de la Région Sud du pays (RC-South). Une cérémonie pleine de reconnaissance pour le travail accompli.

Dans deux semaines, il n'y aura plus aucun Belge à Kandahar. Le redéploiement des camps belges est entré dans sa deuxième phase. « Il reste encore 500 tonnes de matériel à renvoyer et beaucoup de travail mais c'est la dernière ligne droite », rappelle le major Miguel Constandt, commandant du redéploiement.

Malgré ce rappel, la délégation de militaires belges encore présents à Kandahar a été couverte de médailles et d'éloges. Le colonel Bert Van Vlerken, conseiller auprès du général afghan à la tête des opérations militaires, résume l'importance de leur dévouement : « Vous avez aidé la coalition à soutenir les Afghans dans leur courageux combat pour sortir le pays du chaos. »

« Je me souviens d'un débriefing reçu d'un des gardes de la Flightline Security », illustre le général de brigade Michael Fantini, commandant de Kandahar Airfield (COMKAF). « Il ne m'a pas fait son rapport en français ou en néerlandais mais bien en anglais, alors qu'il ne parlait pas cette langue neuf mois auparavant. L'implication et le dévouement des Belges m'ont impressionné. »

Le général-major Michael Bills, commandant du Regional Command South (RC-South) est tout aussi élogieux. Sachant que le sud de l'Afghanistan est le berceau historique des talibans, il a remercié les six années d'engagement belge à Kandahar : « Votre appui a aidé à vaincre les insurgés. Walk with pride. »