-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Maladies infectieuses à bord des navires

Maladies infectieuses à bord des navires

 

Pendant cette pandémie du Covid-19, effectuer toutes les tâches en toute sécurité est également prioritaire pour la Défense. Après une période d’entraînement intensif, les navires de la Marine sont presque immédiatement disponibles pour assurer n'importe quelle mission, partout dans le monde. Ce sont, pour ainsi dire, de petites collectivités. En raison de leur structure unique et de leur division en départements avec chacun ses tâches spécifiques, ils peuvent opérer indépendamment en mer pendant de plus longues périodes.

Les maladies, et en particulier les maladies infectieuses, menacent toujours le bon fonctionnement de chaque communauté. En cas d'épidémie, de strictes précautions sont nécessaires. La règle d’or étant d’éviter de nuire à votre organisation. Si cela se produit, tentez de réduire au minimum le nombre de personnes infectées.

Une fois à terre, vous pouvez facilement placer les gens en isolement, en quarantaine à domicile ou même en isolement total. À bord des navires et de certaines unités militaires navigantes, une approche comme celle pratiquée à terre est pratiquement impossible. Avant de partir en mer, vous devez vous assurer que personne n’embarque en développant certains symptômes.

La prévention est donc l'arme la plus efficace contre une « éruption » d'infections à bord. Pour ce faire, les diverses marines placent leurs équipages en isolement pendant une certaine période avant de naviguer. Au début, chaque équipage est examiné avant de passer par une période d'isolement à la maison. Avant de prendre la mer, ils passent tous un test immunologique efficace ainsi qu’une période de quarantaine supplémentaire à bord. Quiconque étant détecté positif est bien entendu exclu de la navigation.

Dès que l'équipage complet s’est soumis avec succès à ces mesures, le navire peut partir. Lors des escales, le contact avec la population locale est réduit au minimum. Afin d’éviter la contamination de l'équipage, quiconque embarque pour des raisons opérationnelles doit respecter rigoureusement toutes les règles de prévention. Afin de garantir une protection maximale de l'équipage, aucun port étranger n'est approché. L'ensemble de ces mesures visant à minimiser le risque de contamination du personnel.

Lorsqu'un navire de la Marine achève sa mission et qu'une contamination possible est suspectée, de nouveaux contrôles rigoureux sont effectués. Chez eux, les équipages doivent se conformer aux règles qui s'appliquent à tous dans notre société. Ils se préparent ainsi au mieux à leurs prochaines missions en mer.

En surveillant étroitement ses collaborateurs, la Défense et plus particulièrement la Marine essaient toujours de mener à bien les missions imposées par le gouvernement et ce, dans des conditions de sécurité accrue.

#COVID19BELDEF