-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

L'externalisation se poursuit dans le camp d'Elsenborn

L'externalisation se poursuit dans le camp d'Elsenborn

 

Depuis août 2019, une entreprise privée exécute un grand nombre de tâches au camp militaire d'Elsenborn. Celles-ci comprennent de la restauration, de l'entretien d’espaces verts mais aussi des réparations sanitaires et de la menuiserie.

Afin d'absorber la vague de retraites à venir et d'externaliser les tâches non essentielles du personnel militaire, la Défense décidait de s'associer à Sodexo. Les nouvelles recrues peuvent ainsi se focaliser sur leurs occupations militaires.

Outre d'autres quartiers, comme la caserne d'Heverlee, Sodexo preste aussi dans le camp militaire d'Elsenborn. Le chef de la Défense, le général Marc Compernol, constatait le 27 mai dernier que la coopération entre son département et cette entreprise se déroule bien.

Auparavant, 40 contrats étaient nécessaires pour que le domaine militaire fonctionne à tous les niveaux. Grâce à l'externalisation vers Sodexo, un seul suffit. Avec un contrat de dix ans, l'entreprise a une excellente occasion de prouver que le partenariat entre les deux parties est promis à un bel avenir.

Le colonel Geert Bouchez, responsable de l'externalisation de la Défense, explique cette coopération. « Si vous connaissez le camp d'Elsenborn, vous savez que les militaires rejoignent généralement la caserne après une longue journée avec de la boue sur leurs bottes. Chaque année, près de 100 000 militaires, tant de notre pays que de nations étrangères, transitent ici au cours d'exercices, de bivouacs et d’entraînements. Comme Sodexo assume à présent les tâches de nettoyage, de restauration et d'entretien des sites, les militaires en sont dispensés. »

Au moment où le général visitait le camp, plus de 450 militaires de l'École Royale des Sous-Officiers y séjournaient. Ils peuvent désormais se concentrer pleinement sur leur formation sans avoir à fournir de personnel pour exécuter divers petits travaux.

« Avec cette externalisation, Sodexo se concentre principalement sur des entreprises et du personnel de la région », explique Eric Jeunehomme employé de la firme. « Nous avons créé 40 nouveaux emplois pour l'externalisation du camp d'Elsenborn. Jusqu'à 82% d'entre eux vivent à proximité du domaine militaire. Une excellente occasion d'étendre davantage les relations avec la population locale. »