-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Les tâches essentielles de la Défense réémergent en 2020

Les tâches essentielles de la Défense réémergent en 2020

 

La Défense présentait ses opérations 2020 depuis la base aérienne de Kleine-Brogel. Une attention particulière était portée sur la mission Baltic Air Policing (BAP) qui mobilise actuellement seize F-16 belges. En outre, notre armée est principalement active sur son propre territoire, au Sahel, au Moyen-Orient et à la frontière orientale de l'Europe.

En 2020, notre Défense déploiera environ un millier de ses militaires en permanence sur trois continents.

Depuis les attentats perpétrés en 2016 à Zaventem et à Bruxelles, la lutte contre le terrorisme sert de fil conducteur aux opérations de la Défense. Le chef de la Défense (CHOD), le général Marc Compernol, souhaite revenir cette année sur les missions essentielles de son département : la défense collective, la sécurité collective et la protection des citoyens belges. Il se réfère, pour ce faire, à la Vision Stratégique 2030.

La défense collective implique principalement la protection du territoire de l'OTAN. Des chasseurs de mines belges ainsi que la frégate Léopold I sont ainsi déployés au sein des flottes de l'OTAN (SNMG 1, SNMCMG 1) qui effectuent des tâches de déminage en mer du Nord et en mer Baltique. Dans les États baltes, la Composante Air contribue à l'opération Baltic Air Policing (BAP).

Le Sahel devient à nouveau le centre des opérations de sécurité collective. À titre d’exemple, nos militaires continuent de former les troupes du Mali (EUTM, MINUSMA) et celles du Niger (New Nero).

Au Moyen-Orient, les militaires belges restent actifs en Irak (Inherent Resolve) et en Afghanistan (Resolute Support Mission). Enfin, la Défense attend l'approbation du gouvernement pour envoyer un détachement de quatre F-16 en Jordanie dans la lutte contre l'EI en Irak et en Syrie.

Sa troisième tâche essentielle est de protéger les citoyens belges. Le déploiement de militaires dans les rues (opération Vigilant Guardian) se poursuit pour l'instant tout en étant mensuellement réévalué.