-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Les patrouilleurs Castor et Pollux où les navires multitâches de la Marine

Les patrouilleurs Castor et Pollux où les navires multitâches de la Marine

 

Depuis leur mise en service au sein de la Marine, les navires P901 Castor et son jumeau le P902 Pollux sont devenus les navires multitâches de la flotte. Grâce à leur mise en œuvre rapide, leurs vastes espaces de stockage et de travail ainsi que de leurs possibilités modulaires, les deux navires de patrouille sont utilisés pour de nombreuses missions supplémentaires à leur tâche principale : patrouilleurs de la Garde Côtière dans la zone économique belge (zone ZEE).

Ces patrouilleurs sont utilisés, entre autre, dans la surveillance des activités de pêche, des parcs éoliens, et dans le contrôle de l’immigration illégale mais aussi comme escorteur de navires non-OTAN. Ils sont également mobilisés comme vecteurs rapide des forces spéciales, plate-forme de plongée et plate-forme d’entrainement pour les pilotes participant au Sea Survival Training (formation à la survie en mer.) Le public connaît moins ces missions, mais elles sont tout aussi importantes pour le déploiement la Marine et de la Défense.

Cette semaine, le P901 Castor a été mis en œuvre afin de larguer une quinzaine de pilotes, des commandos ainsi que des tireurs de bord d’hélicoptères pour un exercice de survie en haute mer au large d’Ostende.

Tant le personnel navigant que les forces spéciales de la Défense suivent régulièrement des cours de survie au sein du Centre de Survie Au Combat (CSC), dont le cours de survie en mer fait partie. Malgré les conditions météorologiques optimales, il est toujours difficile de demeurer plusieurs heures durant dans un radeau de sauvetage monoplace (pour les pilotes F-16) ou dans un autre moyen de sauvetage tel que les radeaux de sauvetage classiques, tels que ceux que l’on rencontre à bord d'un navire.

C'est une certitude scientifique qu'environ septante pour cent de la terre est recouverte d'eau. Pour ceux qui survolent régulièrement la mer pour le besoin de leur métier, ce n’est donc pas un luxe superflu d’être préparé à un amerrissage d’urgence. Car quiconque rencontre des difficultés sur un territoire inconnu a peu de marge d'erreur.

Tout au long de l'année, le CSC organise à plusieurs reprises, les différentes parties du cours de survie dans différents environnements. L'un de ces cours est la survie sur l'eau. Pour réaliser cela, les élèves passent quelques heures, seuls, en mer du Nord. Bien entendu, l'équipage du P901 Castor veille au grain, Il garde un œil sur l’exercice et reste sur place jusqu'à ce que tous les pilotes soient hélitreuillés hors de l'eau en toute sécurité par l'hélicoptère SAR Seaking (Search And Rescue - recherche et sauvetage).

La journée s'est terminée avec un exercice de débarquement de troupe issues du Bataillon 12e de Ligne – 13e de Ligne. De retour à son port d'attache, il a plusieurs personnes à bord pour la journée ont été débarquées (élèves, officiers des quarts et sous-officiers détecteurs).

Finalement, le P901 Castor a repris la route du large pour sa prochaine mission.