-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Les Hercules soutiennent Belgian Beast

Les Hercules soutiennent Belgian Beast

 

Pendant trois semaines, deux avions de transport C-130 Hercules et leurs équipages fournissent un appui aux États-Unis à des parachutistes provenant de différentes unités. Au cours de l'exercice Belgian Beast organisé dans la ville de Yuma, proche de la frontière mexicaine, ces derniers pratiquent des infiltrations aériennes tactiques ou des sauts en parachute au-dessus du territoire ennemi.

Le rôle de ces deux avions de transport consiste principalement à larguer des parachutistes et du matériel. « Cela peut se faire tant à basse qu'à haute altitude et avec ou sans oxygène supplémentaire », explique le commandant de bord de l'un des C-130. « Après le largage, nous pouvons également les ravitailler ou les récupérer dans le désert de jour comme de nuit. »

L'espace aérien disponible à Yuma est si vaste qu'il constitue un site d'entraînement idéal tant pour les para-commandos que pour les équipages de C-130.

« Ici, nous pouvons, par exemple, larguer du matériel à haute altitude, chose impossible en Belgique. Les zones de largage sont tellement vastes et isolées que pratiquement rien ne peut échouer. Après les largages, nous consacrons du temps à l'entraînement de notre personnel », complète le commandant de bord. « Cela peut aller des vols à basse altitude jusqu'à des vols de nuit, en passant par des atterrissages sur des pistes courtes dans le désert. »

Les environs de Yuma ressemblent beaucoup aux zones d'opération dans lesquelles la Défense est active. Le fait de pouvoir s'entraîner dans de telles conditions donne à cet exercice une plus-value considérable.