-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Les F-16 belges s’entraînent au-dessus du Canada

Les F-16 belges s’entraînent au-dessus du Canada

 

Un détachement belge participe à l'exercice international Maple Flag depuis la base aérienne canadienne de Cold Lake jusqu'au 22 juin 2018.

L'exercice Maple Flag permet au détachement d'achever une période d'entraînement intensif. Depuis fin avril, il manœuvrait, en effet, depuis la base américaine de Mountain Home. Un premier entraînement de plusieurs semaines avait ensuite lieu à Cold Lake, période nord-américaine qui prend fin actuellement.

« Nous sommes ici avec 114 personnes et 10 avions de chasse F-16 », explique le chef du détachement. « Nous travaillons avec des F-18 canadiens, américains et australiens. Certains, les Growlers, sont spécialisés dans la guerre électronique. En outre, nous comptons également un AWACS (Airborne Warning and Control System) de l'OTAN. »

En deux vagues d'entraînements journaliers, les Belges s'opposent aux F-18 de leurs collègues ainsi qu'à toutes sortes de systèmes de défense aérienne simulés. L'exercice confronte ainsi les pilotes à un niveau supérieur à celui des vrais adversaires rencontrés au cours des dernières opérations.

Les zones d'entraînements sont vastes au-dessus de Cold Lake. Il y a, de plus, peu de restrictions car il n'existe aucun autre trafic aérien. Les pilotes peuvent donc exploiter tout le potentiel de leur avion afin de répondre au mieux aux menaces prévues dans les scénarios.

« Maple Flag représente également une opportunité de s'entraîner dans un contexte international », conclut le chef du détachement. « Participer à de tels exercices est indispensable au maintien des qualifications de notre personnel ainsi qu'à leur réputation de pilotes chevronnés et hors du commun. »