-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Le Sea King tire sa révérence

Le Sea King tire sa révérence

 

Le 21 mars 2019, le cinquième et dernier hélicoptère Sea King de la Défense remplissait son ultime mission. Nombreux furent ceux qui effectuèrent le déplacement vers notre littoral pour lui dire adieu.

Le dernier hélicoptère de la flotte belge fabriqué par le constructeur anglais Westland était retiré du service ce jeudi. Pour marquer l’événement, le Sea King RS05 faisait ses adieux en se posant sur la plage de chaque commune du littoral. Sitôt au sol, un membre de l’équipage hissait un drapeau commémoratif en compagnie du bourgmestre des communes concernées. Cette parade aérienne aura rassemblé bon nombre de badauds.

L’histoire du Sea King est prégnante dans la mémoire collective. Depuis 1976, touristes et habitants eurent de nombreuses occasions d’apercevoir l’un de ces emblématiques hélicoptères de secours en mer de la Défense. Leur popularité fut encore accrue lors de la diffusion de la série télévisée « Sauvetage en mer du Nord » où Windkracht 10 (23 épisodes entre 1997 et 1998). Le Sea King y tenait le rôle principal.

Dans les états de service de sa flotte, on retiendra 1 757 vies sauvées. Ces hélicoptères étaient également affectés au transport de personnel, de matériel et d’organes. Ils assuraient également l’appui en cas d’accident aéronautique où la récupération de pilotes dernière les lignes ennemies.

Le lieutenant-colonel aviateur Stéphane Roobroek, commandant de la base de Coxyde, a tenu une conférence de presse au cours de laquelle il évoquait l’avenir des 30 militaires, pilotes et techniciens encore affectés au RS05. Un tiers de ce personnel est en formation et travaillera désormais sur l’hélicoptère NH90. Un deuxième tiers sera réorienté vers d’autres missions. Le dernier tiers partira à la retraite cette année.

Des cinq appareils de la flotte, le RS01 est au Musée Royal de l’Armée. Le RS03, récemment acquis par la commune de Coxyde, « trônera » désormais dans la base aérienne de cette commune. Les trois autres machines (RS02, RS04 et RS05) seront, quant à elles, mises en vente selon des modalités encore indéterminées.

Le RS05 achevait sa carrière par un vol autour de la base aérienne Adjudant aviateur Allaeys de Coxyde. Il était escorté par un Sea King allemand, un Sea King norvégien, une Alouette III et un NH90 Caïman NFH.

La Composante Air tournait ainsi la page importante de ces « rois des mers » qui auront régné pendant 43 ans.