-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Le retour d'une vieille dame

Le retour d'une vieille dame

 

Depuis le début du mois d'août, le navire de soutien logistique et de commandement A960 Godetia est entièrement repeint et entretenu dans les docks de la ville d'Anvers. Outre la maintenance technique, cette vieille dame va profiter d'un lifting complet de l'équipement de navigation et de la passerelle. Cette modernisation restera valable pendant les cinq prochaines années.

De début août au 30 novembre, le BNS Godetia sera entièrement repeint avec une peinture bi-composants encore plus résistante à la corrosion de la coque et de la superstructure et facilement utilisable par l'équipage permanent du navire pour les futurs travaux d'entretien en mer. La propulsion a également été revue grâce à l'entretien majeur des moteurs de propulsion et de l'installation de nouveaux générateurs. La chose la plus impressionnante est l'adaptation de l'équipement de la passerelle. Celle-ci a été complètement démontée. Dans les prochaines semaines, la société de maintenance Engie-Fabricom va l’équiper avec le top du domaine technique. Ces ajustements modulaires rendront la passerelle et la propulsion entièrement automatisées et dotera dorénavant le Godetia d'une commande « un homme » depuis la passerelle.

La partie navigation sera contrôlée par une seule personne et les checks de tous les paramètres de propulsion avec une intégration des systèmes de contrôle de propulsion s'effectueront de la passerelle. En outre, le système de réseau interne a été adapté et protégé de même que le matériel. Les deux nouvelles sphères de protection du nouveau SATCOM (communication par satellite) seront certainement très impressionnantes. Grâce à leur installation, le Godetia pourra être utilisé comme hotspot pour nos troupes en mission en Afrique ou en Afghanistan. Finalement, un système de détection d'incendie dynamique sera également intégré.

Ces ajustements techniques sont fortement appréciés par l'équipage du Godetia qui entrevoit un programme chargé en 2019. Le navire sera déployé pour la 4e fois en tant que plate-forme d'entraînement des marines africaines du Golfe de Guinée sous le couvert de l’Africa Partnership station (APS) et le Renforcement des Capacités Maritimes du Bénin 2018 (MCM). Dans la seconde partie de l'année, il aura l'honneur de servir en tant que plate-forme de commandement du SNMCMG1 (Groupement permanent 1 de la chasse aux mines marines) sous commandement belge.

Le lifting s'inscrit dans le processus de maintenance du Godetia qui restera en service jusqu'en 2023. Outre ses missions en tant que navire de soutien logistique, il servira également de plate-forme de tests pour les nouveaux drones de la nouvelle flotte de MCM (chasseurs de mines).

Le nouvel amiral de division, Yves Dupont, chef de la Direction systèmes de la Direction Matériel de la Défense, ainsi que son état-major ont été impressionnés par le travail mené à bord par le lieutenant de vaisseau de première classe Stéphane Deham. Le travail d'adaptation a été effectué par la CNN (Compagnie Nationale de Navigation), qui assure le maintien de la Marine Nationale Française et de la flotte de la douane, avec le concours de sous-traitants belges tels que Engine Deck Repair, Engie-Fabricom, Hydrauliek Morreels et Robin Marine. 

Malgré son âge, le Godetia est d'une grande importance pour la marine belge. Souvent mis en œuvre, l'équipage prouve fréquemment son professionnalisme et sa disponibilité. Actuellement, le Godetia a déjà parcouru 800 000 milles nautiques ! Une belle preuve que les Belges peuvent garder la tête haute, fidèles à la devise du BNS Godetia More Majorum (selon la coutume de nos ancêtres).