-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Le Gouvernement investit en force dans la Défense

Le Gouvernement investit en force dans la Défense

 

Le gouvernement a clairement exprimé sa volonté de réinvestir dans la sécurité de notre pays, de la population et des militaires. L'armée devait recevoir le matériel nécessaire pour mener ses opérations. Le Ministre de la Défense, Steven Vandeput, a, pour cette raison, fait approuver par le parlement une loi de programmation militaire prévoyant des investissements dans du matériel de défense moderne et efficace à concurrence de 9,2 milliards d'euros.

Les F-16 seront remplacés par les F-35

Steven Vandeput: « Près de 80%, soit plus de 7 milliards des investissements de la Vision Stratégique ont entre-temps été entamés ou ont déjà été réalisés. Jamais auparavant un gouvernement n'avait autant investi dans notre sécurité. L'un des investissements les plus importants de la Vision Stratégique est le remplacement de la capacité de combat aérien. Les frais s'élèvent à 4,011 milliards d'euro soit un demi-milliard moins cher que prévu dans la Vision Stratégique. » Pour cette somme, notre pays acquiert 34 F-35A, deux centres de simulation de vol, le matériel et les systèmes ICT pour l'appui opérationnel et technique des avions sur la base et durant leurs déploiements, ainsi que des systèmes de casque de haute technologie pour les pilotes. Ce montant d'investissement couvre entre autres les coûts de mise à niveau du système d'arme ainsi que du recyclage des pilotes et du personnel technique et ce, pour la période 2018-2030. Les premiers nouveaux avions de combat sont attendus d'ici 2023.

Des nouveaux véhicules de combat

Le Conseil des ministres a également approuvé aujourd'hui la proposition du ministre de la Défense, Steven Vandeput, d'attribuer l'achat de nouveaux véhicules de combat à la France au profit de la Composante Terre belge.

Les nouveaux véhicules de combat sont développés dans le programme français Scorpion et remplacent les véhicules de combat type Piranha et Dingo actuels. Soixante véhicules de combat médians du type « Jaguar » et 382 véhicules de combat légers de type « Griffon » seront achetés, en ce compris les moyens de communication ainsi que les pièces de rechange. Cette acquisition, conforme aux principes de la Vision Stratégique, va de pair avec une révolution concernant la coopération de défense pour notre Composante Terre. Un partenariat avec la France est mis en place sur base de véhicules de combat français et belges identiques. L'objectif de ce partenariat est que la Belgique et la France auront, entre autres, une organisation commune et que la formation, l'entraînement et le soutien logistique seront organisés conjointement.

L'entrée en service des véhicules est prévue dans la période 2025-2030. À court terme, il est déjà prévu de débuter le partenariat étroit avec la France.

De nouveaux drones de reconnaissance

Le gouvernement a donné son accord pour négocier avec les États-Unis l'achat de deux systèmes de drones MALE. MALE signifie Moyenne Altitude Longue Endurance. Ce sont des drones de reconnaissance qui permettent de collecter des informations à partir du ciel.

Steven Vandeput : « Les drones de type MALE jouent un rôle de plus en plus important dans les opérations, mais au niveau européen, il y a une pénurie de ce type de drones. Avec cet achat, la Défense s'engage pour l'avenir tout en comblant un déficit capacitaire au niveau européen. Utiliser des drones MALE et les maintenir opérationnels est une entreprise complexe. L'une des conditions de cet achat était que notre pays soit en mesure de nouer un partenariat avec un autre pays. »

La coopération avec un pays partenaire garantit des économies d'échelle en termes de matériel, d'entretien, d'entraînement et d'opérations. Étant donné que les drones MALE seront principalement engagés dans des opérations de l'UE et de l'OTAN, un partenariat sera recherché avec un pays membre de l'UE ou de l'OTAN.

Avec ces décisions, le gouvernement montre qu'il croit en une Défense belge forte et souhaite continuer à investir dans celle-ci. Dans l'esprit de la Vision Stratégique, il donne au département les moyens de s'acquitter correctement de ses missions à court et à long termes.