-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Le Godetia forme des équipages africains

Le Godetia forme des équipages africains


Le navire belge Godetia croise actuellement au large du Bénin. Il embarque des militaires africains dans le cadre du programme d'entraînement APS (Africa Partnership Station) de lutte contre la piraterie.

Cette formation intensive, tant théorique que pratique, a pour objectif de constituer des équipes de marins qualifiés et prêts à intervenir contre toutes sortes d'activités criminelles. Actes de piraterie, trafics d'êtres humains et d'armes, prises d'otages ou vols de pétrole sont autant de raisons invoquées par les pays occidentaux. Ceux-ci ont mis leurs moyens humains et matériels en commun pour inverser la spirale de violence présente dans le Golfe de Guinée depuis plusieurs années. Sans ces hommes motivés, les pays de la région risqueraient de connaître une grande instabilité économique.

Parti le 5 février 2013 de Zeebruges, le navire de commandement et de support logistique Godetia a déjà accueilli plusieurs sessions APS. Durant celles-ci, les officiers et sous-officiers africains apprennent à manipuler des armes, à aborder et arraisonner un navire à partir d'un zodiac, à prodiguer les premiers soins à d'éventuels blessés ou à fouiller chaque espace d'un bateau. Des instructeurs belges, néerlandais et américains se relaient, faisant ainsi de la formation un drill bien rôdé que les stagiaires devront enseigner à leurs collègues quand ils rejoindront leur unité.

La première participation du Godetia au programme Africa Partnership Station date de 2010. Les stagiaires béninois de l'époque sont devenus aujourd'hui commandants en second des nouveaux patrouilleurs acquis récemment par leur pays. Grâce à ce programme d'entraînement, les côtes et voies fluviales de l'ouest africain seront donc plus sûres pour les navires en passage dans la région.