-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

L'Amirauté remporte le prix Benelux pour services exceptionnels

L'Amirauté remporte le prix Benelux pour services exceptionnels

 

L'Amirauté Benelux remportait le prix Benelux le 15 juin dernier. Tous les deux ans, le Parlement du Benelux récompense des personnes, des institutions ou des entreprises qui ont rendu des services exceptionnels aux trois pays sur le plan scientifique, économique ou sportif.

Le commandant néerlandais de la Marine du Benelux, le vice-amiral Rob Kramer, recevait ce prix dans la première Chambre des États généraux à La Haye, aux Pays-Bas. Ceci en présence du commandant de la Marine belge, l'amiral de division Wim Robberecht. Le prix récompensant les années de coopération entre les deux marines, il était logique que notre commandant y soit.

Les marines belge et néerlandaise travaillent intensivement et forment ensemble un personnel opérationnel, l'Amirauté Benelux, dont le quartier général se situe dans la base navale néerlandaise de Den Helder. Ce système garantit un échange efficace du personnel et de l'équipement ainsi que la coopération opérationnelle entre les deux pays en temps de paix comme en temps de guerre. Concrètement, cela signifie que les deux pays partagent la formation de leur personnel de marine et coordonnent l'achat de nouveaux navires. Leurs organisations logistiques sont également étroitement liées.

Selon André Postema, président du Parlement du Benelux, la victoire de l'Amirauté est un euphémisme : « La collaboration entre la Belgique et les Pays-Bas est unique. Honnêtement, je ne connais aucun autre exemple où des pays ont une grande confiance entre eux et où ils exercent un commandement conjoint. »

« On dit souvent que ceci (une coopération militaire encore plus étroite entre la Belgique et les Pays-Bas, NDLR) serait impossible au sein de l’armée », déclarait le vice-amiral Kramer lors de la remise de son prix. « Croyez-moi, nous avons la volonté d’y parvenir au sein de l’armée. Le make it happen appartient aux politiques. »

« Cette distinction ne clôt pas un chapitre, bien au contraire », confirme à son tour l’amiral de division Robberecht. « Ces années d’une coopération réussie nous ont amenés aujourd'hui, avec la signature récente d’accords politiques relatifs à deux programmes de remplacement de notre flotte, à une intégration encore plus poussée de nos marines. »