-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

L’action Royale IBIS dispose à nouveau d’un navire d’écolage

L’action Royale IBIS dispose à nouveau d’un navire d’écolage

 

Pour la première fois depuis 25 ans, l’action royale IBIS dispose à nouveau de son propre navire d’écolage, le Lady Grey. Ce dernier venu succède aux navires IBIS I (1906-1937), au yacht à vapeur La Crevette (1906-1918), au Johann-Marie (1907-1911) et à plusieurs chaloupes de pêche qui ont succédé au O1 Fabiola (1964-1969), offert comme cadeau de mariage au couple royal par la ville d’Ostende. Un ancien bateau de rade acquis dans les années septante vient compléter la liste.

Le Lady Grey a été construit en 1936 au chantier naval de Risor (Norvège) et a été utilisé comme bateau-pilote par les services de pilotage norvégiens. Plus tard, il fut la propriété de Madame Valérie Fassotte qui l’utilisa pour ses balades dans les fjords. Cette dernière offrit finalement le navire à IBIS en 2014. Après une inspection minutieuse, un entretien approfondi et le placement de mâts, le navire est aujourd’hui officiellement en service comme navire d’écolage. Une équipe de volontaires, dont plusieurs marins, se chargent de l’entretien et sont aussi aux commandes pour emmener en mer, non seulement les élèves des premier et second niveaux en semaine dans le cadre de leur formation nautique, mais aussi, durant le week-end, les élèves qui ne peuvent pas rentrer chez eux !

L’action Royale IBIS offre un toit, une éducation et une formation aux enfants âgés de 6 à 16 ans, qui pour la plupart ont besoin d’un encadrement et d’un accompagnement particulier. La priorité est toujours donnée aux enfants issus d’un milieu social défavorisé, qui vivent dans la pauvreté, qui ont des problèmes comportementaux ou qui souffrent d’une détresse sociale ou émotionnelle importante.

Le complexe IBIS comprend une école (école primaire et enseignement secondaire maritime) et un internat qui offre un encadrement complet pour tous les enfants, tant en semaine que le week-end ou durant les vacances scolaires.

Les enfants sont pris en charge et amenés, dans leur croissance, vers un style de vie pacifique et pluraliste. Le Roi Albert I fonda IBIS en 1906 afin de renforcer l’éducation des enfants orphelins de parents issus du monde de la pêche. La finalité était : « Les enfants doivent pouvoir être heureux et tout est mis en œuvre pour qu’ils puissent profiter de tous les soins et de l’attention qu’ils recevraient dans leur foyer ». Plus de cent ans plus tard, ce principe est toujours d’actualité. L’action Royale IBIS a l’honneur d’être placé sous le Haut Patronat de Sa Majesté le Roi.