-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

L'abbaye de Zevenkerken commémore la libération

L'abbaye de Zevenkerken commémore la libération

 

Le 9 septembre, une cérémonie spéciale de commémoration s'est tenue en l'église abbatiale de Zevenkerken. Le vice-chef de la Défense représentait le Roi. Le chef de la défense était également présent, ainsi que de nombreuses autorités militaires et civiles.

Au début de la seconde guerre mondiale, les Pères de l'Abbaye Saint-André ont caché les bannières, drapeaux et étendards militaires belges à la demande expresse du Roi Léopold III. Au total, les Pères ont caché 36 emblèmes militaires. Au moment de la libération, il y a 75 ans, les emblèmes émergeaient sains et saufs.

Jusqu'à ce jour, ce fait d'arme des Pères est peu connu dans la mémoire collective. Ces bannières et étendards étaient à l'époque un moyen de distinguer les troupes les unes des autres sur le champ de bataille. C'était également un signe de victoire lorsqu'ils étaient capturés par la partie adverse.

L'exemple historique est celui des bannières que le duc de Wellington a autrefois conquises au détriment des troupes napoléoniennes durant la bataille de Waterloo. Les Britanniques, en 1815, ont transporté ces bannières et étendards avec le plus grand soin au moyen de navires depuis Ostende jusqu'à Londres. C'est ainsi que le roi de Grande-Bretagne a pu prouver sa victoire sur Napoléon. Aujourd'hui encore, on peut admirer les bannières prises à Napoléon, dans la résidence de Wellington.

Cette tradition a également été adoptée par l'armée belge puisqu'un étendard est toujours un symbole important pour les unités. Habituellement, la bannière porte la décoration qu'elle a reçue ainsi que les batailles auxquelles elle a participé. La Marine est également très fière de son étendard portant les fourragères aux couleurs de l'Ordre de Léopold et celles de la Croix de guerre, de la Croix de guerre française. Les mentions "Bataille de Belgique 1940","Mer du Nord", "Manche" et "Océan Atlantique" sont également présentes pour ses actions tout au long de la Seconde Guerre Mondiale.