-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

La station de pompage militaire de Melsbroek approvisionne l'aéroport de Liège

La station de pompage militaire de Melsbroek approvisionne l'aéroport de Liège

 

La station de chargement du Belgian Pipeline Organisation (BPO) à Melsbroek approvisionne momentanément l’aéroport de Bierset, près de Liège. En raison d'une augmentation des activités à l'aéroport, ils ne peuvent plus répondre à la demande de kérosène selon les moyens habituels. Ce week-end, ils ont fait appel au BPO afin de pomper du kérosène supplémentaire dans des camions citernes.  Trente-trois camions ont été remplis le week-end dernier.

Les activités de ravitaillement ont considérablement diminué à Zaventem depuis le début du lockdown. L'aéroport de Bierset (Liège) reste pleinement opérationnel. Il joue un rôle majeur dans la gestion de la crise et est un hub important pour le transport de marchandises en Belgique et en Europe.

En raison de l'afflux massif de matériel médical, entre autres, la demande de kérosène dépasse la capacité maximale que peut fournir le réapprovisionnement traditionnel via le pipeline Glons-Bierset.  « Nous nous rendons aussi à Liège, mais c'est beaucoup plus fréquenté que d'habitude », dit un chauffeur. 

Le commandant adjoint du dépôt, Ward Van Loock, explique : « En temps normal, nous effectuons des chargements aussi bien pour les bases militaires de Melsbroek, Beauvechain et Coxyde que pour les aéroports de Liège et d'Anvers. Désormais, nous le faisons aussi le week-end pour Liège ». Le besoin varie d'un jour à l'autre et cela nécessite la coopération de toute la chaîne : contrat, planification, expédition, personnel dans les installations et le laboratoire.

Dès six heures du matin, les camions arrivent. Dans la truck loading station, les camions sont chargés par deux, un par île de chargement, afin de maintenir une distance suffisante entre les personnes. Un camion peut contenir environ 39 000 litres de carburant.

« Un jet peut contenir quatre camions citernes complets » raconte un chauffeur « Mais les avions ne font pas un plein complet pendant cette période ». Il faut plus d'une heure avant que le prochain camion ne puisse faire le plein.

Le BPO, une unité d'appui de la Direction Générale des Ressources Matérielles (DGMR), fait partie, au niveau international, du Central Europe Pipeline System Programme (CEPS-P). Il s’agit d’un des programmes de l’OTAN et du NATO and Procurement Organisation/Agency.

Le stockage, le transport et la distribution en vrac des produits pétroliers au profit de l’OTAN et des forces armées nationales en Europe sont assurés par un réseau étendu de pipelines et de dépôts de stockage, répartis sur cinq nations hôtes : Pays-Bas, Luxembourg, France, Allemagne et Belgique. Ce réseau de pipelines militaires de l’OTAN s’étend, tel un système intégré, de l’océan Atlantique jusqu’à la mer Méditerranée.

Depuis le début de la crise du coronavirus, le BPO reste opérationnel en tenant compte de toutes les mesures du gouvernement. L'utilisation du CEPS à des fins non militaires a déjà été approuvée par le North Atlantic Council en 1959.

#COVID19BELDEF