-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

La SOST doit encore sauver plus de vies

La SOST doit encore sauver plus de vies

 

Au cours de l'opération « New Nero » (ONN) au Niger, la Composante Médicale engageait une Special Operations Surgical Team (SOST). Cette équipe spécialisée est en mesure d'effectuer des interventions chirurgicales peu de temps après un incident. Celles-ci sont essentielles pour sauver une vie.

Une équipe médicale est engagée à Maradi avec des militaires du 2 Bataillon de Commandos. Lorsque nécessaire, elle peut prodiguer les soins chirurgicaux de base afin de stabiliser suffisamment le patient avant son évacuation vers un hôpital et d'autres procédures.

Contrairement à l'hôpital de campagne, la SOST est dotée d’une structure beaucoup plus petite. Cette équipe médicale dispose de beaucoup moins de matériel. Active près du front, elle se doit d’être mobile. Y travailler nécessite un état d’esprit particulier pour pouvoir œuvrer au sein de ces opérations spéciales. Les chirurgiens et le personnel d’appui médical comme les infirmiers et ambulanciers doivent donc être très polyvalents afin de pouvoir effectuer leurs tâches rapidement et sans la moindre erreur au cours de situations préoccupantes.

« La manière dont nous travaillons à Maradi est très représentative de l'évolution actuelle des soins médicaux dans une zone de conflit », explique le commandant François, anesthésiste à la SOST. « Au sein de la SOST, nous appliquons des traitements beaucoup plus rapides et plus agressifs qu'auparavant. Dans cette équipe, nous exigeons la polyvalence de notre personnel afin que nous puissions abandonner une étape intermédiaire de l'évacuation médicale et permettre à la victime qu’elle soit sur la table d'opération beaucoup plus rapidement. Une équipe d'intervention paramédicale arrive ainsi sur le site pour pleinement préparer la victime à d'autres interventions chirurgicales. En d’autres termes, nous pouvons parfois gagner jusqu'à une heure. Ce qui nous permet de sauver encore davantage de vies. »