-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

La sélection militaire belge en route vers la Chine

La sélection militaire belge en route vers la Chine



La sélection militaire belge a décollé en direction de la Chine pour les septièmes Military World Games (MWG) à Wuhan. Les 51 athlètes n’ont pas ménagé leurs efforts en vue de cet événement sportif majeur. En coulisse aussi, l’encadrement s’est affairé pour que toute la délégation arrive en Chine sans souci.

"La préparation de ces jeux mondiaux militaires a déjà débuté il y a plusieurs mois", témoigne le colonel Marc Deschryver, chef de la délégation belge. « En plus du coaching sportif des athlètes, nous devons régler de nombreux aspects administratifs et pratiques, à la fois avant et pendant les MWG. C’est pourquoi près du tiers de la délégation ne se compose pas d’athlètes, mais d’entraîneurs, de physiothérapeutes, de techniciens, d’officiels et d’une équipe média. Ils veillent à ce que les athlètes puissent commencer leur compétition dans les meilleures conditions ».

« Comme chaque personne impliquée dans cette aventure, j'ai vraiment hâte que débute cette édition des MWG », poursuit le colonel. « Près de 10 000 athlètes militaires de 110 pays donneront le meilleur d'eux-mêmes. C’est avec une immense fierté que je représenterai la Belgique en Chine en tant que chef de délégation ».

Le voyage en Chine ne se limite pas à organiser le vol. Avec des équipes complètes de cyclistes, de triathlon ainsi que de tireurs, une grande quantité de matériel fait elle aussi partie de ce voyage de milliers de kilomètres. La Chine a des lois strictes concernant tout ce qui entre dans le pays. Le personnel a donc dû faire face à d'importants défis logistiques au cours des derniers mois.

Il s’agit des troisièmes jeux militaires mondiaux pour l'adjudant-major Marc Van Vleymen, chef de délégation adjoint. « Avec la section Sport de haut niveau, nous avons déterminé lesquels de nos meilleurs athlètes et quelles équipes militaires étaient éligibles pour participer à ces MWG. Une fois la sélection complète connue, nous avons pu commencer à nous préparer pour obtenir tout le matériel nécessaire en Chine. Pour cela, nous avons dû tout demander à temps. Pour un événement de cette envergure, qui n'a lieu qu'une fois tous les quatre ans, ces efforts supplémentaires en valent évidemment la peine. C'est une expérience unique pour tous les athlètes et nous espérons pouvoir associer cela à des résultats remarquables. »

Le coup d'envoi des septièmes Jeux mondiaux militaire sera donné lors de la cérémonie d'ouverture, le vendredi 18 octobre.