-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

La Marine à la barre du commandement de la province de Flandre-Occidentale

La Marine à la barre du commandement de la province de Flandre-Occidentale

 

La semaine dernière, la Flandre-Occidentale accueillait un nouveau commandant de province. Le capitaine de frégate Philippe Decock reprenait le poste du lieutenant-colonel Christophe Onraet partant à la retraite.

Lors d'une cérémonie organisée à Westfront (Nieuport), le colonel Onraet prenait congé de sa fonction de commandant de province sous la statue équestre du Roi Albert Ier. Le choix du lieu symbolise ses quatre dernières années avec la commémoration de la Première Guerre mondiale comme fil rouge. La commémoration de la Grande Guerre est l’une des raisons pour lesquelles, en tant qu’enfant du Westhoek, il avait sollicité ce poste. En tant que membre de la Composante Terre, la force la plus exposée au front pendant la Première Guerre mondiale, il trouvait approprié qu'un "kaki" ait la possibilité d'assumer la fonction de commandant de province. Après une carrière chez les commandos, ponctuée de plusieurs opérations à l’étranger loin des projecteurs, il put enfin oeuvrer pendant quatre ans dans sa propre province et sous les projecteurs. Une expérience fantastique, notamment en raison des nombreux contacts avec les autorités civiles et militaires.

La fonction de commandant de province est issue de la période napoléonienne. Actuellement, ce commandant est le bras droit du gouverneur de province. Il tisse le lien entre les citoyens et la Défense. Outre élaborer des plans d'urgence et d'intervention, il est également responsable de la location du matériel militaire aux mouvements de jeunesse. Sa tâche la plus importante est d'assister le gouverneur lors de l'activation du plan d'urgence provincial. Il se doit de vérifier principalement les ressources que la Défense peut utiliser au profit de la population.

Le capitaine de frégate Philippe Decock, également de Flandre-Occidentale, sera un digne successeur et pourra se targuer d'une carrière bien remplie à la Marine. Il a contribué à la lutte contre les mines en mer, était un spécialiste de la défense aérienne sur nos frégates et commandant du navire de soutien et de commandement A960 Godetia parrainé par Ostende. Cette ville représente un autre lien avec la province de Flandre-Occidentale. Beau défi pour lui mais, outre les conseils de son prédécesseur, il pourra néanmoins compter sur la petite équipe très polyvalente du commandement de province.