-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

La Défense plus active que jamais dans les pays baltes

La Défense plus active que jamais dans les pays baltes

 

Lors d'une conférence de presse tenue ce 12 septembre à la base aérienne de Florennes, la Défense a confirmé son engagement dans la région des pays baltes. Dans cette région, plus de 250 soldats belges participent actuellement aux opérations OTAN enhanced Forward Presence et Baltic Air Policing. Le Show of presence est leur arme principale.

Actuellement on dénombre plus de 680 soldats belges déployés dans le cadre d’une mission à l'étranger. Près d'un tiers d'entre eux se trouvent dans les pays baltes: Estonie, Lettonie et Lituanie. Ce nombre élevé est dû au Readiness Action Plan de l'OTAN, qui a pris de l’ampleur suite à l'annexion de la Crimée par la Russie.

Depuis 2004, La Défense a déjà déployé à 8 reprises ses F-16 dans les États baltes dans le cadre de l’opération Baltic Air Policing (BAP). Leur mission principale consiste en l’identification et l’observation visuelle des autres aéronefs et, le cas échant, à servir de force de réaction rapide (Quick Reaction Alert).

L'opération enhanced Forward Presence (eFP) a démarré en 2017 et implique principalement une contribution logistique. Les Belges resteront cette année encore sous commandement allemand, mais leur participation augmente et passe de 188 à 241 militaires. En outre, 34 véhicules de combat sont déployés au quartier général lituanien à Rukla.

Les actions de l'OTAN dans la région de la Baltique ne passent pas inaperçues. A la mi-septembre, la Russie organise l'exercice conjoint Vostok-2018 avec des troupes chinoises et mongoles. Pour cela, pas moins de 300 000 hommes ont été mobilisés en Sibérie orientale.