-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

La Défense forme des instructeurs de la douane

La Défense forme des instructeurs de la douane

 

Du 21 novembre au 2 décembre, douze douaniers fréquentaient la caserne de Bourg-Léopold. Ils y suivaient une brève mais complète formation en autodéfense et techniques de tir à l’instar des militaires patrouillant dans nos rues dans le cadre de l’opération Vigilant Guardian.

Les attentats du 22 mars ont mis à jour quelques lacunes dans le domaine des premiers secours. Dans la foulée des services de police, le Service Public Fédéral (SPF) Finances a aussi sollicité l’appui de la Défense dans le cadre de la formation de leurs douaniers. 

« L’image stéréotypée du douanier qui contrôle des véhicules à la frontière est dépassée », explique Frédéric Chanteur. Il est douanier investigateur dans la région de Charleroi. « Nous avons actuellement davantage de tâches et de moyens. Nous pensions être préparés à tout. Alors que nous suivons cette formation, force est de constater que nous sommes souvent surpris par la plus grande efficacité des techniques militaires en matière d’armement et de premiers soins. »

Bien que les services de douane aient reçu du matériel plus moderne ces dernières années, le niveau d’expertise n’a pas changé. Dans le domaine des techniques de tir, les militaires ont acquis entretemps de nouvelles méthodes. Raison pour laquelle ils sont plus aguerris aux menaces actuelles.       

La Défense organise cette formation unique à la demande du SPF Finances. L’objectif étant que les douaniers ainsi formés instruisent leurs collègues à leur tour. À l’instar des policiers, ils pourront bénéficier des installations de la Défense : stand de tir, logements, etc.

Les participants s’accordent à dire que « l'utilisation de stands de tir extérieurs constitue une grande amélioration. Ils sont plus dynamiques et offrent de plus larges possibilités. Cela rend l’ensemble agréable et plus efficace. »