-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

La Défense attribue le contrat pour la nouvelle capacité de lutte contre les mines

La Défense attribue le contrat pour la nouvelle capacité de lutte contre les mines

 

Le mercredi 22 mai, la Défense envoyait une notification officielle pour la livraison de douze navires de lutte contre les mines et de leurs systèmes sans pilote au consortium Belgium Naval & Robotics - ECA Group. Chose faite peu après l'approbation officielle des Pays-Bas. Désormais, la phase de conception de trois ans peut commencer. La première livraison est prévue en 2024. 

Le remplacement des chasseurs de mines et de leurs systèmes sans pilote est un dossier binational sur lequel les deux pays ont dû marquer leur accord mais dont la Belgique est responsable. Il fallut un certain temps avant que la décision finale de la 2e Chambre des Pays-Bas ne soit prise après que le Conseil d'État belge ait rejeté la demande de suspension présentée par un seul membre du consortium Sea Naval Solutions.

Notre future capacité de lutte contre les mines, résolument innovante, (r)évolutionnaire et polyvalente.

Par rapport à l'actuel chasseur de mines (CMT) de 560 tonnes, les douze nouveaux navires, six pour la Belgique et six pour les Pays-Bas, sont d'un tout autre calibre. Pesant chacun 2 800 tonnes et d’une longueur de 80 mètres, ils sont dotés de caractéristiques militaires en termes d'acoustique, de discrétion électromagnétique et de résistance aux chocs. Ils répondront pleinement aux niveaux d’ambition souhaités par les deux marines : affectations au large de leurs côtes, sauvegarde des sea lines of communication (SLOC) et missions expéditionnaires.

Une centaine de systèmes sans pilote répartis sur dix boîtes à outils à bord de ces navires innovants sont les dernières générations de drones développés par le groupe ECA au cours des quatre dernières années. Les drones sont intégrés dans le système C2 MCM UMISOFT UMISOFT connecté au système I4drones® du Naval Group pour former une architecture avancée de lutte contre les mines intégré dans le système de combat du navire.

Le programme prévoit la fourniture de systèmes de drones également projetables. Conteneurisés et dotés des systèmes de manipulation et de communication, les systèmes de drones de chasse aux mines peuvent être aérotransportés puis déployés directement depuis la côte sans navire.