-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

La Composante Médicale décorée par la Défense ukrainienne

La Composante Médicale décorée par la Défense ukrainienne

 

Ce vendredi 8 juin 2018, le ministre de la Défense ukrainien décorait des militaires de notre Composante Médicale. Ceci en raison des soins prodigués actuellement aux blessés ukrainiens à l'Hôpital Reine Astrid.

En marge d'une réunion des ministres de la Défense des pays membres de l'OTAN se réunissant ce jour dans la capitale européenne, le général d'armée Stepan Poltorak, ministre ukrainien de la Défense, se rendait au chevet de trois de ses militaires blessés dans le conflit opposant l'armée ukrainienne aux séparatistes pro-russes.

Cette visite officielle ukrainienne fut mise à profit pour remercier officiellement la Défense belge dans la prise en charge de militaires blessés au cours de ce conflit minant le sud-est ukrainien depuis 2013. « L'Ukraine a fait une demande auprès du SPF belge des Affaires étrangères afin de prendre en charge des blessés dans certains domaines médicaux spécifiques », explique le colonel Ongena. « Le SPF des Affaires étrangères l'a ensuite transmise à la Défense qui décidait de prendre en charge la revalidation de quatre patients en décembre 2017. Ce nombre paraît limité mais il s'agit de garantir une qualité optimale dans les soins à prodiguer à des blessés », commente Marc Ongena.

Après ce premier moment de reconnaissance, une cérémonie plus protocolaire avait lieu dans la salle des traditions de l'hôpital militaire. Celle-ci était rehaussée par la présence du médecin général-major Pierre Neirinckx, chef de la Composante Médicale. Le ministre de la Défense ukrainien a décoré le directeur de l'HMRA, le médecin colonel Weuts, le chef de service de la revalidation, le lieutenant-colonel Van Tiggelen, le colonel Ongena ainsi que le chirurgien Vincent Druez.

Cette offre d'assistance médicale de la Défense prouve la qualité des soins qu'elle est capable de prodiguer ainsi que son engagement vis-à-vis de ses partenaires européens.