-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

La Belgique contribue à renforcer la sécurité géorgienne

La Belgique contribue à renforcer la sécurité géorgienne

 

Le 26 octobre dernier, l'OTAN clôturait à Tbilissi, capitale de la Géorgie, le premier volet de son initiative en matière de Defence Capacity Building. Cette initiative regroupe de petites opérations visant à apporter une contribution dans le rétablissement de la stabilité et de la sécurité dans le pays. La Belgique adhère à ce projet depuis déjà un an et demi.

Avec le projet Defence Capacity Building, l'OTAN souhaite aider les pays à renforcer leurs capacités défensives et sécuritaires. Avec l'aide de sa propre expertise et de celles des États membres et pays partenaires, l'Alliance organise des entraînements et exercices, prodigue des conseils et fournit un appui à tous les niveaux au profit des forces armées locales.

L'objectif est d'améliorer la coopération opérationnelle avec l'OTAN et de faciliter éventuellement l'adhésion à l'Alliance. De cette manière, l'OTAN veut éviter d'être le premier intervenant dans un éventuel conflit.

Depuis avril 2016, notre pays apportait sa contribution à la Géorgie en matière de planification stratégique et opérationnelle. Un officier supérieur expérimenté guidait et conseillait le ministre de la Défense et son personnel dans, entres autres, les domaines de la stratégie, de la doctrine OTAN et de la vision à long terme ainsi que celui de la planification. Après trois périodes successives de six mois, les objectifs semblent avoir été atteints.

Dans le choix des pays pris en considération, la lutte contre le terrorisme demeure l'un des aspects les plus importants de l'OTAN. Outre la Géorgie, la Belgique participera à l'expansion de ces programmes en Jordanie et en Irak, entre autres.