-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Innovations majeures pour ce 16e Bouldermania

Innovations majeures pour ce 16e Bouldermania

 

Le 3 Bataillon de Parachutistes organisait la compétition annuelle d'escalade Bouldermania les 10 et 11 avril derniers. La salle de sport de la caserne de Tielen était transformée, pour l’occasion, en salle de boulder de niveau international. Des grimpeurs militaires venus des Pays-Bas, de France, d'Angleterre et, bien évidemment, de Belgique donnaient le meilleur d'eux-mêmes pendant ces deux jours.

Depuis la création de Bouldermania, c'était la première fois que la compétition s’étalait sur deux jours. Le premier caporal-chef Thierry Verveckken, « instigateur » et organisateur de la compétition depuis des années nous en explique la cause : « Le premier jour, nous avons procédé aux qualifications comme lors des années précédentes mais avec 35 obstacles au lieu de 40. »

Le concours intercorps était, quant à lui, inscrit au programme de la matinée du mercredi 11 avril. « Il se devait d’être vraiment intéressant », poursuit Thierry. « Parce que les gens devaient spécialement revenir à Tielen. Mais aussi parce que le challenge devait être accessible à l’ensemble, étant donné l’énorme différence de niveau, allant de personnes sans chaussures d'escalade personnelles à celles d’un niveau 7b. Le concours se devait d’être profitable à tous. » 

Avant le concours intercorps, les grandes unités avaient grimpé par équipes de trois militaires et les petites unités par équipes de deux. En finalité, celles-ci devaient tenter d’escalader quatre rochers endéans les quatre minutes. L’équipe du 15 Wing Transport, plus aguerrie, remportait la victoire de l’épreuve.

Les 14 hommes et huit femmes, qui s'étaient qualifiés la veille, débutaient leur finale dans l'après-midi. Chez les hommes, c’est le premier sergent Arnaud Farcy qui se démarquait en tant que meilleur Belge. L'enseigne de vaisseau de 2e classe Alexandra Van Leuven avait, quant à elle, largement devancé ses concurrentes féminines. Tous deux peuvent ainsi être nommés champions militaires belges d’escalade pendant un an. Le titre de champion militaire belge dans la catégorie Vétérans revient à l'adjudant Danny Verbinnen.