-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Infanterie : l’instruction sous la loupe

Infanterie : l’instruction sous la loupe

 

Le défilé du 21 juillet est incontestablement LE moment où la Défense présente ses troupes combattantes au grand public. Chaque composante délègue des militaires pour rapprocher la Défense de ce public et l'infanterie n'y fait pas exception.

Les infanteristes appartiennent à la Composante Terre et forment les boots on the ground (les bottines sur le terrain) sollicitées lors de combats tactiques. Ces dernières années, ils ont été particulièrement mis en évidence lors de la surveillance de nos aéroports, villes, gares et stations de métro au cours de l'opération Vigilant Guardian.

Les officiers et sous-officiers qui veulent faire carrière dans l'infanterie suivent leur formation au Centre de Compétence Terre de Stockem, près d'Arlon. Dans cette caserne, la Défense ne forme pas uniquement les membres de ce cadre. Tous les candidats francophones font, en effet, leurs premiers pas au Centre d'instruction de Base et d'Écolage (CIBE).

Au cours de leur instruction de neuf mois, ils acquièrent toutes les connaissances nécessaires aux tâches des cadres d'un bataillon d'infanterie. Militaires francophones et néerlandophones travaillent côte à côte afin de renforcer la cohésion et l'esprit d'équipe.

Ce n'est pas donné à tout le monde : seuls les plus endurants atteignent le bout du tunnel. Cette formation exige, en effet, le maximum tant physiquement que mentalement. Dans cette vidéo, ces militaires prennent la parole pour donner un aperçu de ce à quoi ils sont confrontés. Richard et Jeremy peuvent se qualifier depuis peu de sous-officiers infanteristes. Exemplo !