-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Identification de victimes à Neder-Over-Heembeek

Identification de victimes à Neder-Over-Heembeek

 

Le 25 janvier dernier, l’Hôpital Militaire Reine Astrid était l’épicentre d’un important exercice d’identification de victimes. À Neder-Over-Heembeek, la presse était en mesure de suivre la procédure d’identification de personnes ayant perdu la vie lors d’une catastrophe.

Identifier les victimes est la tâche de la Disaster Victim Identification Team (DVI) de la police fédérale. Bien évidemment, celle-ci n’est pas seule. Tout au long du processus, elle bénéficie de l’appui de nombreux partenaires dont la Défense.

L'hôpital militaire dispose de l'infrastructure idéale pour accueillir les victimes et leurs proches après une catastrophe majeure. L'exercice mettait donc en évidence l'un des nombreux scénarios dans lesquels l'hôpital pourrait être impliqué.

Cet entraînement DVI multidisciplinaire était principalement axé sur la coordination entre toutes les phases du processus d’identification. L'objectif étant d’appliquer toute la procédure et d’ainsi la tester et l’améliorer.

Cette formation permanente et cette coopération avec tous les partenaires sont essentielles à une coordination sans faille en cas de catastrophe majeure.