-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Guardex : protection côtière interdépartementale

Guardex : protection côtière interdépartementale

 

Au large d'Ostende, les services de secours belges, dont la Défense, organisaient un exercice de grande ampleur pendant deux jours. La sécurité maritime et l'antiterrorisme y occupaient une place prépondérante.

L'exercice Guardex 18 était organisé les 2 et 3 octobre derniers sur la côte belge. Cet exercice, qui intégrait également des garde-côtes étrangers, se concentrait principalement sur la sécurité maritime ainsi que sur la coopération entre les divers services de secours. Outre cette manœuvre, une visite de délégations internationales de garde-côtes avait lieu à Ostende. Des thèmes tels que l'environnement, la pêche, la lutte contre le terrorisme, le trafic de drogue et le search and rescue étaient au cœur des préoccupations.

Un exercice search and rescue au cours duquel les participants devaient récupérer un grand nombre de (faux) blessés sur un navire fut d'abord organisé. Après une première intervention du personnel médical de la 40e escadrille de Coxyde, la Croix-Rouge et les pompiers évacuaient les blessés vers le port d'Ostende.

La seconde journée se plaçait sous le signe de l'antiterrorisme en mer. Le groupe d'intervention spécial de la Police fédérale ainsi que les forces spéciales réussissaient à libérer un navire détourné. Au cours de cette action, ces deux corps de métier fournissaient également un appui aérien que complétaient des patrouilleurs.