-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Exercice appui-feu conjoint

Exercice appui-feu conjoint

 

Les équipes appui-feu belge, néerlandaise et allemande se sont entraînées ensemble en vue de coordonner le déploiement simultané de l’artillerie et des avions de chasse. L’opération baptisée ‘Griffin Strike’ s’est déroulée du 27 août au 5 septembre au camp militaire de Baumholder.

Griffin Strike est un exercice annuel organisé conjointement par la Belgique, les Pays-Bas et l’Allemagne à l’attention des équipes appui-feu. Les équipes appui-feu se voient proposer des scénarios complexes qui les mettent au défi d’appuyer une manoeuvre au sol le plus efficacement possible. Elles donnent des instructions relatives aux moyens d’appui-feu lourds déployés tels que l'artillerie et les mortiers, tirés à quelques kilomètres derrière la ligne de contact. Elles fournissent aussi un appui aérien avec des hélicoptères et des jets.

Le grand défi consiste à faire en sorte que ces bombes lourdes soient utilisées efficacement et en toute sécurité, même si la situation au sol et dans les airs évolue constamment. Le commandant des troupes au sol veut attaquer autant d'ennemis que possible. Les équipes d'appui-feu doivent toutefois suivre une série de procédures pour éviter de frapper des troupes alliées.

L’équipe d'appui-feu doit par ailleurs s'assurer que les avions ne volent pas à contresens et qu'ils maintiennent une distance de sécurité par rapport aux obus d’artillerie ou aux mortiers. Les équipes s'entraînent lors de simulations, avec des munitions à blanc et des balles réelles. Afin de renforcer la coopération internationale et la motivation des troupes, l'exercice se tient sous forme de compétition, récompensée par un trophée pour la meilleure équipe.