-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

EUTM : les Chasseurs Ardennais veillent

EUTM : les Chasseurs Ardennais veillent

 

L'European Union Training Mission au Mali (EUTM Mali) a débuté en février 2013. Depuis lors, de nombreuses unités belges se sont succédé sur le sol malien. Au niveau belge, c'est actuellement le Bataillon des Chasseurs Ardennais de Marche-en-Famenne qui est en charge de la Force Protection du camp de Koulikoro. Mais les Chasseurs ont également d'autres tâches.

Avec l'avancement de la mission, les Forces Armées Maliennes (FAMa) sont amenées à suivre de nouveaux cours et donc, à s'entraîner dans de nouvelles zones. Kati est l'une d'entre elles.

« Tout comme à Koulikoro, les militaires belges assurent la sécurité de l'entraînement dans les plaines d'exercice », explique le lieutenant-colonel Etienne Goudemant, chef de corps du Bataillon des Chasseurs Ardennais. « L'objectif étant que les formateurs se trouvent dans une bulle de sécurité afin de pouvoir se concentrer sur leur travail d'instruction ».

Les escortes font également partie de leur travail qu'il s'agisse de personnes ou de matériel. « À titre de comparaison avec l'opération Vigilant Guardian (OVG) dans les rues de notre pays, la mission de Force protection au Mali se rapproche déjà davantage d'un travail de fantassin », ajoute le lieutenant-colonel.

À leur retour, les Chasseurs se retrouveront encore certainement dans nos rues. « Le bataillon est prévu pour être en stand-by pour l'EUBG 2018 », précise le lieutenant-colonel. « Nous devrons donc nous préparer à cette mission. Le bataillon passera alors dans une configuration différente. »