-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Déploiement d’équipes de désinfection pour le vol en provenance du Mali

Déploiement d’équipes de désinfection pour le vol en provenance du Mali

 

Dans la nuit du 14 au 15 avril, un vol de rapatriement en provenance de Bamako, au Mali, a atterri à l'aéroport militaire de Melsbroek. Un nouveau vol implique également de prendre les précautions nécessaires. Après l'atterrissage, l'avion tout comme l'aéroport doivent être complètement désinfectés.

La nuit dernière, 97 passagers originaires de 15 pays ont atterri en Belgique. Mais le travail de notre personnel ne s'arrête pas au moment où l'Airbus de la Défense a posé ses roues au sol et que les passagers ont quitté l'avion et l'aéroport.

La Défense prend les mesures appropriées en ce qui concerne les passagers qui, après un contrôle approfondi à bord, sont identifiés comme potentiellement atteints du Covid-19. La Composante Médicale et la Composante Air travaillent main dans la main, aussi bien pour la désinfection de l'intérieur de l'avion que pour celle des bagages de ces passagers.

Le service vétérinaire de la Composante Médicale a de l'expérience en matière de désinfection biologique, comme pendant la crise Ebola par exemple. Pour effectuer la désinfection, le personnel médical est soutenu par l'équipe CBRN de la Composante Air.

Les équipes de désinfection se mettent au travail sous la direction d'un officier du service vétérinaire. Enveloppés d'épaisses combinaisons de protection et dotés d'un masque anti gaz, les militaires traitent l'intérieur de l'avion avec un produit de désinfection. Et dès que les passagers ont quitté l'aéroport, l'équipe CBRN s'occupe de désinfecter toutes les zones utilisées.

Grâce à ces mesures indispensables, la Défense veut éliminer tout risque de contamination. L'aéroport militaire est ainsi prêt à accueillir un prochain vol.

#COVID19BELDEF