-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Changement de site pour le dernier baraquement de secours

Changement de site pour le dernier baraquement de secours

 

Le 11 Bataillon Génie réassemblera le dernier baraquement de secours restant près du fort de Breendonk. Les étudiants en menuiserie de Boom donneront à leur tour une nouvelle vie à cette baraque en tant qu'espace d'exposition. Le Mémorial national du Fort de Breendonk deviendra, quant à lui, le nouveau site d'hébergement d'un projet de restauration que les jeunes de l'école et la Défense réalisent ensemble.

Au début de la Première Guerre mondiale, les destructions posaient un problème majeur. Dans notre pays, 65 000 maisons étaient détruites ou gravement endommagées. Dès mars 1915, le ministre de l'Agriculture et des Travaux publics, Joris Helleputte, mettait tout en œuvre pour construire des baraques ou baraquements de secours afin de répondre à cette grande pénurie de logements.

Début 2010, deux baraquements de secours subsistaient encore sur le territoire de la commune de Willebroek et plus précisément aux 6 et 10 de la Gezondheidstraat. Lorsque l'avant-dernière maison fut abattue contre toute attente, l'idée de préserver la dernière a germé.

L'habitation était dans un état lamentable. La pourriture du bois, les fissures et autres affaissements relevaient du défi pour chaque artisan. Les étudiants en menuiserie de l'École Technique de Boom décidèrent alors de prendre le problème à bras-le-corps et de s'associer à la Défense, débouchant ainsi sur ce projet.

Le choix de déménager cette baraque vers le fort tombait sous le sens. À l'époque de sa construction, des centaines de maisons durent être abattues pour laisser le champ libre à l'artillerie. En déplaçant ce baraquement de secours restauré près du fort, il acquerra une belle valeur symbolique.

Il se trouvait à l'École Technique de Boom où les élèves le restauraient complètement. Le jeudi 29 mars dernier, il fut démonté et transféré à Breendonk via la commune de Willebroek. Mi-avril, le 11 Bataillon Génie débutera sa reconstruction. Il sera ensuite encore peint et décoré.