-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Aviation Days sur la base aérienne de Florennes

Aviation Days sur la base aérienne de Florennes

 

Durant le week end des 22 et 23 juin 2019, la Base aérienne de Florennes organisait ses Aviation Days. Au programme rencontre de la Composante Air et de ses métiers techniques avec tous les passionnés d’aviation.

La base aérienne de Florennes et l’aérodrome civil de Cerfontaine ouvraient conjointement leurs portes aux visiteurs pour une découverte du monde de l’aviation. « La volonté des Aviations Days est de démystifier le monde de l’aviation », entame le colonel aviateur Polome, commandant de la base aérienne de Florennes. « Il y a de nombreuses personnes passionnées par le monde de l’aviation mais les possibilités d’approcher ce monde ne sont pas légions. Les Aviations Days sont une opportunité pour toutes les personnes intéressées de découvrir l’aviation tant militaire que civile au-delà du seul pilote et de son appareil. »

Il poursuit : « La volonté dans l’organisation de cet événement est aussi de conserver un ancrage relativement local d’une part avec le partenariat avec l’aérodrome civil de Cerfontaine et d’autre part en se limitant à la Composante Air. L’aviation Days n’est donc pas un meeting aérien international », explique encore le commandant de la base, « tout est belge ici et toutes les activités sont gratuites. »

Les Aviation Days de Florennes proposent de nombreuses activités tels qu’un mur d’escalade, un château gonflable, des stands permettant d’approcher et de s’installer dans les avions ou de rencontrer les cadets de l’aire.

Chaque année un aspect insolite de la base aérienne est présenté au public. En 2019 la visite de la Zone Gamma était organisée. Dans cette zone de la base, vestige de la guerre froide, le bunker d’entreposage des missiles de croisière américains était ouvert au public. Une exposition expliquait le fonctionnement de la zone dans laquelle des militaires américains étaient en faction en permanence jusqu’au début des années 90.

Parmi les nombreuses activités possibles les démonstrations de vol d’un F-16, d’un hélicoptère A109 et de l’équipe des Red Devils sur Marquetti ont remportés un franc succès.

La possibilité de faire des vols de découverte était aussi offerte au public grâce au Royal Belgian Defence Aeroclub. « Nous sommes un club d’une septantaine de membres », explique Marc, membre du club en formation de pilote. « L’ASBL dispose de quatre appareils. Une journée comme celle-ci permet de partager notre passion auprès des visiteurs. »