-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Apprendre à gérer le feu, un impératif pour survivre

Apprendre à gérer le feu, un impératif pour survivre

 

Le Damage Control Centre, en abrégé DCC, est actif, depuis les années 1970, au sein de la forêt de Ryckevelde. Le centre forme les équipages des navires de la Marine à lutter contre les incendies ainsi qu'au sauvetage à bord de leur navire. Cette formation est enseignée par une équipe d'instructeurs professionnels qui leur prodiguent les meilleurs conseils, notamment en leur enseignant les procédures à suivre lors de la lutte contre l'incendie.

A côté de la lutte contre les incendies, ils forment les membres d'équipage à prendre les mesures adéquates lors du "Damage Control". A bord d'un navire, il existe toute une série de mesures visant à limiter autant que possible les dommages en cas de collision, d'attaque ou d'échouage. Ainsi sont enseignées des techniques de colmatage et d'étançonnage afin de limiter l'entrée d'eau suite à une brèche dans la coque ou à une rupture d'une conduite. Ces techniques sont adaptées en cas d'attaques nucléaire, chimique ou bactériologique. La gamme complète de cours enseignée par le DCC, est donnée à plus de 1000 étudiants chaque année.

Aujourd'hui, c'est au tour de l'équipage du patrouilleur P902 Pollux de venir tester ses connaissances à Ryckevelde. Ils révisent la théorie du feu ainsi que les divers moyens de lutter contre les différents types d'incendies. Par la suite, ils mettent le tout en pratique en utilisant le matériel approprié.

Une des techniques très importante est l'utilisation de l'équipement de protection respiratoire ainsi que les procédures correctes de mise en place de ce dernier car le temps est compté lors d'un incendie à bord d'un navire. La principale crainte à bord d'un navire en mer est le feu ce qui est paradoxal dans cet environnement très humide. Normalement, un incendie doit être sous contrôle dans un délai de 5 minutes et l'équipage n'a que 15 minutes pour l'éteindre.

Le Damage Control Centre est situé dans le domaine de Ryckevelde, une zone boisée dans les environs de Bruges. Le terrain d'exercice offre un large éventail de stands pratiques selon un niveau de difficulté croissant. Le site comprend trois parties: un certain nombre de stands en plein air pour la lutte individuelle contre les incendies, une installation de gaz pour les élèves du VDAB et enfin le Complexe. Ce complexe représente la superstructure d'un navire moyen dans lequel on trouve divers compartiments et locaux reprenant la plupart des risques d'incendie que l'on peut retrouver à bord d'un navire, comme une cuisine, des logis ou encore diverses salles des machines. Les exercices dans le complexe ne sont pas des plus faciles. Equipé d'un appareil respiratoire pesant près de 20 kg et des vêtements de protection adéquats, les exercices demandent une bonne condition physique. Car lorsque l'on rentre dans un compartiment afin de combattre un incendie, tout en tenant une caméra thermique pour se guider dans les fumées, les élèves transpirent énormément. De toute évidence, outre l'entraînement technique indispensable, s'habituer à la dure réalité des incendies est une partie très importante de l'entraînement à DCC.