-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

A400M belgo-luxembourgeois en production

A400M belgo-luxembourgeois en production

 

En 2001, la Belgique et six autres pays signaient un contrat avec Airbus pour le développement et l’acquisition de nouveaux avions de transport. Notre pays commandait sept A400M destinés à remplacer ses C-130 en service depuis le début des années 70. Les A400M belgo-luxembourgeois seront livrés entre 2020 et 2023.

En 2013, le premier A400M était livré à la France. Plus de 60 appareils sont déjà en service entretemps. Les premiers engagements opérationnels des A400M dans les Caraïbes et en Irak ont démontré que l’avion atteint pleinement ses objectifs : gagner en capacité de chargement et en autonomie par rapport au C-130.

Les différentes parties de l’avion sont produites sur différents sites. Le fuselage est construit à Bremen en Allemagne et à Ankara en Turquie, les ailes à Filton au Royaume-Uni, le nez à Saint-Nazaire en France et l’empennage à Stade en Allemagne. Les composants du moteur sont également produits en divers endroits avant d’être assemblés et testés à Munich en Allemagne.

La Belgique joue également un rôle dans la chaîne de production avec la fabrication de certains équipements comme les bords d’attaque et les portes du train d’atterrissage. Tout converge ensuite vers le site d’assemblage final de Séville en Espagne. Quelque 24 mois s’écoulent ainsi entre la production des premières pièces et la livraison de l’avion au client.

Dans sa configuration finale, l'A400M jouera un rôle important dans la capacité du transport aérien militaire européen. Le 15 Wing Transport Aérien exploitera nos appareils ainsi qu’un avion luxembourgeois de Melsbroek.