-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

75e anniversaire de la libération d'Anvers

75e anniversaire de la libération d'Anvers

 

Les Journées de la Libération à Anvers ont été un grand succès. Il y a exactement 75 ans au mois de septembre l'occupant allemand était chassé de la ville. Plus de 160.000 compatriotes ainsi que de nombreux touristes ont pu apprécier les nombreux événements.

Pour cette édition, une centaine de véhicules historiques, d'avions et de bateaux pouvaient être admirés dans toute la ville. Un défilé unique dans le centre-ville, un village de la Libération sur les quais de l'Escaut ainsi qu’un impressionnant spectacle audiovisuel sur la Grand place ont contribué à rappeler l'ambiance de l'époque.

Les festivités ont commencé par un défilé de la Libération dans l'atmosphère de septembre 1944, avec des véhicules militaires historiques et contemporains, des figurants, des groupes musicaux et des porte-drapeaux. Une colonne militaire du War Heritage Institute et de la Défense participait au défilé. Cette colonne avait quitté Mons le 30 août pour emprunter l'itinéraire de l'époque suivi par les Alliés.

L'un des moments les plus spectaculaires des festivités fut sans aucun doute l'arrivée à Anvers d'une série de navires et d'avions historiques et contemporains. En fin d'après-midi, ils défilaient ensemble sur et au-dessus de l'Escaut.

Parmi la vingtaine de navires se trouvaient des navires militaires contemporains dont le chasseur de mines belge M921 Lobelia, la frégate anglaise HMS F231 Argyll, la frégate canadienne HMCS FFH340 St-John’s et le patrouilleur de haute mer ZrMS P841 Zeeland. Les trois navires ont ensuite jeté l'ancre près du Village de la Libération et ont été ouverts au public.

Les navires historiques constituaient une impressionnante part du rassemblement historique, y figurait notamment le HMS Elfin, navire britannique qui escortait les sous-marins durant le conflit, ou encore le dragueur de mines en bois Bernisse (anciennement M927 Spa) qui fut déployé au large de la côte belge. Une douzaine de Dunkirk Little ships étaient également présents. Il s'agit des bateaux privés utilisés en 1940 lors de l’évacuation vers le Royaume-Uni des soldats alliés bloqués sur les plages de Dunkerque. Parmi ceux-ci le Bonaparte et le Willemdok étaient visitables.