-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

28 millions de pièces d’équipement de protection médicale distribuées à Anvers

28 millions de pièces d’équipement de protection médicale distribuées à Anvers

 

Pendant la crise du coronavirus, la Défense stockait les fournitures d’équipements de protection individuelle (EPI) à Peutie. De là, elles étaient redistribuées entre les centres provinciaux, parmi lesquels le quartier militaire de Grobbendonk. Le 16 juin dernier, une conférence de presse y a été organisée pour présenter comment les militaires gèrent l'équipement.

Au début de la crise liée au covid-19, la Défense fut chargée de gérer et de distribuer les équipements de protection individuelle médicale. Un choix logique, car la Défense possède une grande expérience du stockage et du déplacement de grandes quantités de marchandises, acquise de ses opérations militaires. Deux types de pôles logistiques ont été créés. Toutes les marchandises arrivèrent au quartier militaire de Peutie, désigné comme pôle national. De là, elles étaient ensuite distribuées vers les centres provinciaux. L’équipement médical arrivait, alors, à l'utilisateur final.

« Pourquoi le commandant militaire de province parle-t-il aujourd'hui ? », a demandé le commandant de la province d'Anvers, le colonel Paul Haccuria, en ouverture de la conférence de presse. « C’est une bonne question. Parce que le commandant de province est au premier rang dans le maintien et le renfort du lien entre la Défense et la nation. Le Commandement militaire de la Province d'Anvers a dirigé les partenaires de transport et le centre logistique afin d’assurer une distribution fluide et coordonnée. »

Pour cette distribution, il a fait appel au 29 Bataillon Logistique de Grobbendonk. « Du 28 mars au 9 juin, nous avons été actifs 58 des 74 jours », a expliqué le lieutenant-colonel Peter Constandt, commandant du bataillon. « Cela signifie que nous avons effectué des missions ces jours-là. Au total, nous avons parcouru plus de 120 000 kilomètres au cours de cette période. »

Les camions du 29 Bataillon Logistique ont distribué au total pas moins de 28 millions d'équipements de protection médicale, dont 2,4 millions de tabliers, 3,8 millions de paires de gants et 17,5 millions de masques chirurgicaux. « Ce résultat n'a été possible que grâce aux efforts de tous les partenaires : les pompiers, la Protection civile, les services communaux d'Anvers, la Croix-Rouge, les communes, le cabinet du gouverneur, la Défense et les membres de la cellule de crise provinciale », a conclu le colonel Haccuria.

#COVID19BELDEF