-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Bataillon de Chasseurs Ardennais

Bataillon de Chasseurs Ardennais

Le Bataillon de Chasseurs ardennais de Marche-en-Famenne compte 450 militaires. C'est une unité opérationnelle de la Brigade Medium.

Les Chasseurs ardennais veillent à la sécurité du territoire national et apportent leur assistance en cas de catastrophe. Ils participent également aux opérations des Nations-Unies ou de l'OTAN.

Pour assumer ces tâches, le bataillon dispose :

  • d’armes individuelles et collectives, y compris pour les tireurs d'élite ;
  • de véhicules légers et blindés ;
  • d’appareillages de visions diurne et nocturne ;
  • de divers moyens de communications.

Le Bataillon de Chasseurs ardennais a comme devise Résiste et mords.

Articles recents

La Saint-Hubert au Mali

La fête de la Saint-Hubert est célébrée depuis toujours au sein du Bataillon des Chasseurs Ardennais de Marche-en-Famenne. Le 27 novembre, cette tradition a été même respectée à Koulikoro (Mali) où ces militaires sont en mission jusqu’à la mi-janvier afin d’assurer notamment la sécurité du camp et des instructeurs européens.

EUTM : les Chasseurs Ardennais veillent

L'European Union Training Mission au Mali (EUTM Mali) a débuté en février 2013. Depuis lors, de nombreuses unités belges se sont succédé sur le sol malien. Au niveau belge, c'est actuellement le Bataillon des Chasseurs Ardennais de Marche-en-Famenne qui est en charge de la Force Protection du camp de Koulikoro. Mais les Chasseurs ont également d'autres tâches.

La MESA fête sa cinquantième édition

Cette année, la Marche Européenne du Souvenir et de l’Amitié (MESA) célébrait ses cinquante ans d’existence. La marche, qui dure quatre jours, s’organise depuis 1967 dans la province du Luxembourg. Elle avait lieu du 21 au 24 juin.

Le Bataillon de Chasseur Ardennais en exercice

Du 9 au 25 mai, le Bataillon de Chasseurs Ardennais est en exercice au camp français d'entrainement de Canjuers afin de tester ses compétences.

Les Chasseurs Ardennais passent à l’offensive

Du 14 au 18 mars 2016, le Bataillon de Chasseurs Ardennais éprouvait ses techniques d’attaque au sud de Namur et de Charleroi.