-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

80 Unmanned Aerial Vehicle Squadron

80 Unmanned Aerial Vehicle Squadron

Basé à Florennes, le 80 UAV Squadron compte 120 militaires.

L'unité possède des avions sans pilote (UAV) de type B-Hunter, pour exécuter des vols de reconnaissance. Transmettre leurs images en temps réel et à grande distance est l’atout majeur de ces petits appareils.

L'unité appuie également d'autres services publics fédéraux pour la détection de feux de forêt ou la surveillance des eaux territoriales par exemple.

La devise du 80 UAV Squadron Age quod agis signifie « Fais ce que tu dois faire ».

Articles recents

Silent Watch : les UAV veillent

Vous les avez peut-être aperçus à la côte belge : les unmanned aerial vehicles ou UAV ont survolé la mer du Nord avant et après les grandes vacances. Leur but : fournir un soutien à la police maritime.

5000 heures de vol pour le B-Hunter

L'avion sans pilote, ou UAV, du 80 Escadron UAV de Florennes totalise 5 000 heures de vol. Le ministre de la Défense chargé de la fonction publique Steven Vandeput était présent pour célébrer cet évènement le mardi 3 mai sur la base de Brasschaat à l'occasion du décollage d'un de ces appareils.

Les UAV cartographient la pollution du Flinterstar

Le cargo Flinterstar perd des tonnes de carburant au large de la côte de Zeebruges depuis la collision de ce mardi 6 octobre. Pour garder l'évolution des nappes de carburant à l'œil, les avions sans pilote de l'escadrille 80 UAV y braqueront leurs caméras du 10 au 16 octobre.

Silent Watch : gardiens de la mer du Nord

Chaque jour, de septembre à fin octobre, un B-Hunter (Unmanned Aerial Vehicle, UAV) décolle de la base de Coxyde. Une équipe de l'escadrille 80 UAV est aux commandes. Ils aident le Centre d'Information Maritime (CIM) dans leur traque des pollueurs et autres trafiquants illégaux dans notre mer du Nord.

Drones militaires étudiés en vue du futur cadre légal

L’escadrille 80 UAV (Unmanned Aerial Vehicles) accueillait les ministres fédéraux de la Défense et de la Mobilité ce jeudi 20 aout 2015 à Florennes. La ministre Jacqueline Galant est venue s’enquérir de l’expérience du département de son collègue Steven Vandeput dans le cadre de l’élaboration d’un cadre légal régissant l’utilisation des drones en Belgique.